Livret A : déjà près de 10 milliards d'euros de collecte en 2019 !

  • cBanque avec AFP
  • ,
Une tirelire sur un Livret A
© Unclesam - Fotolia.com

Le Livret A a connu une collecte une fois encore très solide en avril, signant ainsi l'un de ses meilleurs résultats pour ce mois constatés lors des dix dernières années, selon des chiffres publiés mardi par la Caisse des dépôts.

Le mois dernier, ce placement très populaire, qui sert notamment à financer le logement social, a enregistré une collecte nette de 1,94 milliard d'euros, a fait savoir la Caisse des dépôts dans un communiqué. Ce résultat est supérieur au niveau de collecte d'avril 2018, qui était ressortie à 1,78 milliard, et constitue aussi la meilleure collecte pour ce mois depuis 2013.

Le Livret A signe un début d'année très dynamique, avec déjà près de 10 milliards engrangés sur ce placement, en dépit d'un taux de rémunération à son plus bas niveau historique, à 0,75%.

Le LDDS se porte très bien aussi

La tendance est similaire pour le Livret de développement durable et solidaire (LDDS), qui a enregistré en avril une collecte nette de 530 millions d'euros, bien supérieure aux 450 millions recueillis sur la même période l'an passé.

Au total, la collecte nette réalisée par le Livret A et le LDDS réunis s'est élevée en avril à 2,48 milliards d'euros, soit grosso modo le même niveau de collecte que lors des mois de février et de mars. Sur la période de janvier à fin avril, la collecte nette cumulée a atteint 12,13 milliards d'euros, contre 9,62 milliards un an plus tôt. L'encours total d'épargne investie sur ces deux produits atteignait fin avril 403,6 milliards d'euros.

« Les ménages ont décidé d'affecter une partie non négligeable de leurs gains de pouvoir d'achat, générés par la baisse de l'inflation et par les mesures prises par le Président de la République pour traiter la crise des gilets jaunes, sur leurs produits d'épargne et en premier lieu sur le Livret A », a souligné dans un communiqué Philippe Crevel, le directeur du Cercle de l'épargne, cabinet d'études sur l'épargne et sa réglementation.

« Les annonces contradictoires en début d'année sur l'état de la conjoncture ont certainement inquiété les ménages qui restent dubitatifs face à l'amélioration de la situation du marché de l'emploi. Le climat de défiance est important, ce qui les conduit à être prudents et à conserver d'importantes liquidités », explique encore Philippe Crevel, estimant que Le Livret A devrait continuer à battre des records tant que la situation économique et le contexte social ne seront pas éclaircis.

Partager cet article :
Par la rédaction avec AFP

Reproduction interdite.