« Royal baby » : seulement 60 parieurs ont misé sur Archie

Nouveau billet de 5 livres sterling (2016)
© Banque of England [2015]

Exit les Albert, Alexander, Arthur ou encore Philip… Le dernier né de la famille royale d’Angleterre s’appelle Archie. Et ce, pour le plus grand plaisir des 60 parieurs ayant tapé dans le mille, selon le principal bookmaker britannique.

Au Royaume-Uni, on ne rigole pas avec les paris. Outre-manche, les bookmakers prennent des cotes sur les résultats sportifs ou encore les événements politiques, comme le référendum sur le Brexit. Et quand le secteur du pari rencontre une autre grande passion des britanniques, à savoir la famille royale, les bookmakers s’affolent !

Ainsi, avant la naissance lundi 6 mai d’Archie Harrison Mountbatten-Windsor, le fils du Prince Harry et de Meghan Markle, les paris allaient bon train sur le patronyme du « Royal baby ». Mais le couple princier a déjoué tous les pronostics en choisissant comme prénom le diminutif d’Archibald, un nom d’origine germanique.

Sur Ladbrokes, la plus grande société de paris en Grande-Bretagne, citée par The Mirror, seuls 60 parieurs ont misé juste. A l'inverse, près des trois quarts des paris enregistrés se concentraient sur 3 prénoms, Alexander, Spencer et Arthur, plus communs dans la famille royale. Résultat, les parieurs bien inspirés ont empoché le gros lot : 100 fois leur mise sur Ladbrokes. Mais, une grand-mère britannique a, elle, été doublement inspirée ! Elle a trouvé le bon prénom et a joué avec une cote de 150 contre 1. Du coup, en pariant 120 livres (environ 140 euros) sur Archie, elle a gagné la coquette somme de 18 120 livres (21 000 euros), comme le souligne bookmarker.tv.

« La raison pour laquelle j’ai misé Archie, c’est parce que mon petit-fils, qui est né le même jour que le Prince, s’appelle Archie. Par conséquent, j’ai pensé que peut-être Archie me porterait chance », explique l’heureuse gagnante. Pas surprenant donc que celle-ci explique vouloir mettre de côté cet argent pour son petit-fils.

Partager cet article :

© cbanque.com / MEF / Mai 2019