Néobanque : Monese passe le cap des 100 000 clients

Logo Monese
DR

Lancée officiellement en France en janvier dernier, la néobanque britannique Monese vient d'y dépasser les 100 000 clients et en espère 300 000 d'ici la fin de l'année.

50 000 clients début janvier 2019, 100 000 début mai : en 4 mois, Monese a réussi à doubler le nombre de ses utilisateurs dans l’Hexagone. Elle espère encore tripler ce chiffre d’ici la fin de l’année, en surfant sur la curiosité croissante des Français pour les comptes 100% mobile à bas coût. S’appuyant sur la licence britannique d’établissement de monnaie électronique de Prepay Technologies, dont elle est un agent, Monese, fondée en 2013, est présente dans 31 pays européens, et son application est traduite en 12 langues. Elle revendique ainsi un million d’usagers au total, dont 80 000 en Allemagne.

Concurrent de N26, de Max ou encore de Bunq, Monese inclut par défaut deux comptes bancaires - un en euros avec IBAN britannique, l’autre en livres sterling - et une carte de débit MasterCard compatible Apple Pay. Deux versions payantes permettent de bénéficier de ristournes, voire de la gratuité, sur les retraits DAB, les opérations de change ou les rechargements instantanés. Dans un communiqué, Monese explique se démarquer des autres néobanques par la part des clients l’utilisant comme compte bancaire principal, avec « 70% des fonds entrants provenant de virements de salaires ».

Plus d’infos sur le compte bancaire Monese

Partager cet article :

© cbanque.com / VM / Mai 2019