Assurance : 1 Français sur 10 prêt à frauder

Dossiers d'assurance
© Olivier Le Moal - Fotolia.com

Pour améliorer la prise en charge d'un sinistre, près de 10% des assurés seraient prêts à mentir à leur assureur, selon une récente étude d'opinion.

Assurer son logement, sa voiture, son crédit, sa carte bancaire, ses vieux jours, sa bicyclette ou encore son animal de compagnie… A chaque risque son contrat ! Si bien qu’aujourd’hui, 97% des Français ont souscrit à au moins une assurance, selon un sondage réalisé en avril par YouGov (1).

Bien qu’elles soient répandues, les assurances n’en demeurent pas moins méconnues de leurs détenteurs. Ainsi, seules 12% des personnes interrogées par l’institut de sondage estiment être complètement à l’aise avec leurs contrats. A l’inverse, pour un tiers des sondés, les clauses et les garanties de leurs assurances restent opaques… 7% des Français avouant même ne rien y comprendre du tout.

Cette méconnaissance joue bien souvent des tours. Plus d’un tiers des répondants ont ainsi dû faire face à une mauvaise surprise au moment de faire jouer leur assurance. 11% ont ainsi appris qu’ils devaient payer une franchise, 8% que le sinistre n’était pas couvert, et 6% que les indemnités étaient plus basses que ce que les assurés anticipaient. Les jeunes sont plus nombreux à s’être déjà sentis lésés... 42% des 25-34 ans expliquant avoir eu une mauvaise expérience avec leur assureur.

Dans ce contexte, près d’un sondé sur 10 déclare être prêt à frauder sa compagnie d’assurance afin d’obtenir une meilleure couverture. Dans le détail, 39% d’entre eux pourraient mentir pour obtenir la prise en charge du sinistre, 36% afin de payer moins cher leur contrat et 35% pour obtenir une compensation financière plus élevée.

(1) Etudes YouGov pour lecomparateurassurance.com menées auprès d’un échantillon de 1007 personnes ainsi que d’un échantillon de 1027 personnes représentatives de la population française. Les deux sondages ont été effectués en ligne, sur le panel propriétaire de YouGov, respectivement du 8 au 9 avril 2019 et du 11 au 12 avril 2019.

Partager cet article :

© cbanque.com / MEF / Avril 2019