Salaire : gagnez-vous plus ou moins que la moyenne des salariés du privé ?

Un bulletin de paie
© Frédéric Massard - Fotolia.com

D'après les calculs de l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), le salaire mensuel moyen dans le privé atteint 2 238 euros nets en 2016. Pour faire partie des 1% de salariés gagnant le plus, il faut toucher au-delà de 8 629 euros nets par mois.

C’est toujours mieux que rien. Les salaires nets dans le privé ont augmenté d’un petit 0,5% en euros constants en 2016, c’est à dire en tenant compte de la hausse des prix, après une hausse plus marquée de 1,1% en 2015, révèle une étude publiée ce mardi à 18H00 par l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee).

Sur la base des données adressées par les entreprises à l’administration, on apprend que désormais le salaire mensuel moyen en équivalent temps plein atteint 2 238 euros nets. Et ce sont les cadres qui s’en sortent le mieux avec une progression de +0,6%, contre +0,3% pour les ouvriers et un famélique +0,1% pour les professions dites intermédiaires. Résultat, le salaire horaire net moyen ressort à 26 euros pour les cols blancs, 11 euros pour les ouvriers et 10,6 euros pour les employés.

La moitié des salariés du secteur privé gagnent ainsi moins de 1 789 euros nets chaque mois. Dans le détail, les 10% des salariés les moins bien lotis perçoivent moins de 1 189 euros par mois. A l’inverse, les 10% qui touchent le plus émargent à plus de 3 576 euros. Ce sont eux d’ailleurs qui, au cours des dernières années, ont vu leur rémunération le plus augmenter : +5% depuis 2008, dont +0,5% en 2016, pour le 9e décile de salaires contre +2,3% pour le 1er décile (les moins payés), et seulement +0,1% en 2016. Pour faire partie des 1% des salariés qui gagnent le plus, l’Insee calcule par ailleurs qu’il faut toucher plus de 8 629 euros nets par mois.

Cette étude fait le point aussi sur les écarts entre les sexes. Les salaires des femmes sont toujours en moyenne inférieurs de 18,9% à ceux des hommes. Une différence qui tend progressivement à se réduire : -3,4% depuis 2002 en raison notamment de la hausse de la part des femmes parmi les cadres. Elles comptent désormais pour 35,2% de cette catégorie qui est la mieux rémunérée.

Partager cet article :

© cbanque.com / MB / Avril 2019

Commentaires

Me prévenir en cas de nouveau commentaire
Publié le 23 avril 2019 à 19h36 - #1Mlmlml

Parlez vous du salaire moyen ou du salaire median ?
Ça n'est pas la même notion, et il serait bon dans votre article d'expliquer les choses, la précision étant nécessaire lorsque l'on parle de chiffres, et d'autant plus lorsque l'on publie un article...
Merci d'avance,
Mathieu

Trouvez-vous ce commentaire utile ?41
Publié le 24 avril 2019 à 05h46 - #2Compte anonyme

En effet à combien est le salaire médian ? Le résultat sera sûrement moins sympa à publier... La majorité des gens galère t avec 1200 euros par mois, tandis qu'une poignée gagnent un smic par jour, c'est honteux

Trouvez-vous ce commentaire utile ?01
Publié le 24 avril 2019 à 07h44 - #3Stunt38
  • Homme

1 rapide recherche sur le net vous donnera la réponse.
Le salaire médian est d'environ 1800€/mois, ce qui est déjà plus réaliste que le salaire moyen.
Et puis là aussi c'est une vision globale, rien qu'entre l'IDF et le reste de la France il y a des disparités

Trouvez-vous ce commentaire utile ?10
Publié le 28 avril 2019 à 07h30 - #4Runner49

Bonjour
Il y a bien le distinguo (moyen/médian) dans l’article ;
Au début de l’article c’est la moyenne de salaire (environ 2200 euros) et dans la seconde partie de l'article, c’est le salaire médian (environ 1800 euros)
Cordialement

Trouvez-vous ce commentaire utile ?
Publié le 30 avril 2019 à 09h44 - #5CAT
  • Femme
  • 78
  • 72 ans

Avant toute chose préciser s'il s'agit de salaire net après ou avant prélèvement des impôts puisque maintenant les impôts sont prélevés ! Le salaire net médian est le plus précis puisque la moitié de la population gagne moins que le salaire médian et l'autre moitié plus. A t'on indiqué le salaire médian pour les hommes et le salaire médian pour les femmes ? LES SALAIRES MOYENS ON S'EN FICHE, ils ne servent qu'à cacher les écarts qui sont bien plus grands que pour le salaire médian et ne signifie donc rien !
Utilisez le salaire médian séparé des femmes et des hommes, de la fonction publique et du privé, selon l'âge début de carrière fin de carrière en donnant l'indication des différents écarts de salaire.

Trouvez-vous ce commentaire utile ?
Publié le 30 avril 2019 à 22h03 - #6PF

Bonjour
Salaire médian : 1789 €. Les politiques exploitent ce chiffre en prétendant que les 50% au-dessus peuvent faire les efforts nécessaires au "redressement économique" de la France et les taxe à fond pour en redonner quelques miettes au 50% en dessous du salaire médian. Cette politique initiée depuis une quinzaine d'années ramène peu à peu la classe moyenne vers le bas et c'est probablement une des raisons majeures du récent mouvement social, auquel adhère une majorité de l'opinion. Économiquement parlant, c'est aussi une erreur d'accabler d'impôts et prélevements les classes moyennes car ce sont elles qui consomment.
PhF

Trouvez-vous ce commentaire utile ?
Publié le 1er mai 2019 à 09h17 - #7CAT
  • Femme
  • 78
  • 72 ans

Qu'est-ce que la classe moyenne ? Cela ne veut rien dire si cela se limite au salaire ou aux revenus du travail. Dans cette définition, on ne tient pas compte de l'immobilier y compris la résidence principale qui peut valoir jusqu'à très cher. Vous pouvez avoir des gens qui dépendent de la CAF pour les revenus car ils ne travaillent pas mais qui sont propriétaires de leur résidence principale et/ou de résidence secondaire parce qu'ils ont hérité de leur famille. Est-ce juste ? Regarder autour de vous combien de belles résidences…..

Trouvez-vous ce commentaire utile ?

Ajouter un commentaire