Notre-Dame : des centaines de millions d'euros d'aide déjà promis par Pinault et Arnault

Notre-Dame
Capture d'écran/Twitter/@Anne_Hidalgo - cBanque

Les plus grosses fortunes de France se mobilisent après le tragique incendie qui a ravagé la cathédrale Notre-Dame de Paris hier soir. Bernard Arnault et François Pinault vont donner 300 millions d'euros. Les dons de particuliers affluent par ailleurs pour reconstruire le monument le plus visité de France.

Ils n’auront pas tardé à se mobiliser. Deux des plus grosses fortunes de France ont annoncé des aides d’ampleur après l’incendie qui a ravagé la cathédrale Notre-Dame de Paris. Premier à dégainer son chéquier, François-Henri Pinault, qui préside le groupe de luxe Kering. Cette nuit, il a annoncé le déblocage de cent millions d'euros via la société d'investissement Artemis, bras armé de l'empire fondé par François Pinault, aujourd'hui âgé de 82 ans et troisième fortune de France. « C'est une tragédie qui nous a tous touchés. J'ai vu ma fille de 17 ans pleurer devant les images, a déclaré François-Henri Pinault au micro de Nikos Aliagas sur Europe 1. Cela nous a pris aux tripes avec mon père. On a voulu réagir tout de suite ».

Ils ont réagi en effet plus vite que leur rival Bernard Arnault, première fortune de France et troisième homme le plus riche du monde avec un magot frisant les 90 milliards de dollars. Ce matin, le groupe LVMH, numéro un mondial du luxe, et la famille Arnault ont annoncé un « don » de 200 millions d'euros au fonds dédié à la reconstruction de Notre-Dame.

Cela fait donc 300 millions d’euros promis par les deux milliardaires. Mais la somme totale des dons récoltés pour la reconstruction de ce chef-d’œuvre de l’art gothique, monument le plus visité de France, sera heureusement bien supérieure. La région Île-de-France a annoncé ce matin débloquer 10 millions d’euros d’aide d’urgence. Dans la foulée du début de l’incendie, la Fondation du patrimoine, qui avait récolté les fonds du Loto du patrimoine, a lancé une collecte nationale, accessible sur le site fondation-patrimoine.org.

Emmanuel Macron de son côté a annoncé le lancement aujourd’hui d’une souscription pour rebâtir la cathédrale. En attendant de nombreux internautes ont lancé des cagnottes en ligne. Sur Leetchi, « Financement des réparations de Notre Dame », a reçu déjà près de 17 000 euros de dons à 10 heures avec près de 700 participants. Interrogé par Le Monde, le créateur de cette cagnotte, explique avoir été contacté par la plateforme pour certifier la collecte. En effet, avant de donner, mieux vaut être prudent pour éviter les arnaques de « petits malins » qui voudraient « se faire du beurre » en profitant de la vague d'émotion suscitée par cet incendie.

Partager cet article :

© cbanque.com / MB / Avril 2019

Commentaires

Soyez le premier à réagir à cette actualité !

Ajouter un commentaire

Me prévenir en cas de nouveau commentaire