Amazon : un divorce à 36 milliards de dollars pour Jeff Bezos

Logo Amazon
DR

MacKenzie Bezos, la future ex-femme de Jeff Bezos, le fondateur d'Amazon, va récupérer 4% des actions du géant du e-commerce. Une participation valorisée à plus de 36 milliards de dollars. Elle devient ainsi la quatrième femme la plus riche du monde.

Une liaison qui coûte très cher. La séparation du fondateur d’Amazon et de sa femme, après 25 ans de mariage, sur fond d’adultère de Jeff Bezos avec sa maîtresse Lauren Sanchez, une présentatrice télé, est bien partie pour être le divorce le plus cher de l’histoire.

Hier, MacKenzie Bezos, a révélé les détails financiers de cette rupture annoncée début janvier par le patron du géant du e-commerce. Sa future ex-femme gardera 25% des titres détenus jusqu'ici par le couple, soit 4% du capital d'Amazon. Résultat, elle va se retrouver à la tête d’une fortune estimée à 36,5 milliards de dollars au vu de la valeur des actions jeudi soir, soit 32,5 milliards d’euros. Selon le classement de Bloomberg, elle devient la quatrième femme la plus fortunée au monde derrière la française Francoise Bettencourt Meyers (53,7 milliards de dollars), l'américaine Alice Walton (44,2 milliards) et sa compatriote Jacqueline Mars (37,1 milliards).

MacKenzie Bezos a prévu également de céder à Jeff Bezos les parts que le couple détient dans le quotidien Washington Post et dans la société spatiale Blue Origin. Au final, la procédure de divorce devrait se terminer d’ici trois mois. La bonne nouvelle pour Jeff Bezos, outre le fait d’avoir trouvé une nouvelle compagne, c’est qu’il va conserver son titre d’homme le plus riche du monde, même amputé d’une partie de sa fortune. Il va lui rester 114 milliards de dollars, bien plus que les 102 milliards de Bill Gates. Sur la troisième marche du podium, on trouve toujours le Français Bernard Arnault avec un « petit pécule » de 89,5 milliards de dollars.

Partager cet article :

© cbanque.com / MB / Avril 2019