Téléphone mobile : 10 millions de victimes de cyberattaque en 2018

Piratage informatique sur mobile
© Artur Marciniec - Fotolia.com

Le nombre de cyberattaques a doublé en un an selon une étude réalisée par Kaspersky Lab, le spécialiste russe de la cybersécurité. 10 millions d’utilisateurs ont été victimes de logiciels malveillants.

Attention, ce n’est pas seulement sur votre ordinateur que vos données peuvent être piratées. Selon une étude que vient de publier Kaspersky Lab, le nombre de cyberattaques contre des smartphones a presque doublé l’an dernier dans le monde, passant de 66,4 millions à 116,5 millions. Résultat, ce sont près de 10 millions d’utilisateurs qui ont été victimes de logiciels malveillants, soit 774 000 de plus qu'en 2017. « Le malware mobile a gagné en qualité, en efficacité et en précision », constate le spécialiste russe de la cybersécurité.

Il souligne l’explosion des menaces de type « Trojan-Dropper », dont la part a presque doublé pour passer de 8,63% à 17,21%. Ce système contourne la protection du smartphone pour y injecter des logiciels malveillants à l’image des chevaux de Troie bancaires mobiles qui permettent de voler les informations bancaires en ligne. 151 359 packs d’installation de ce type ont été détectés, soit 1,6 fois plus que l’année précédente. Attention aussi aux ransomwares, utilisés par les pirates pour empêcher de se connecter à son appareil et réclamer une rançon pour s’y connecter.

« En 2018, les utilisateurs d’appareils mobiles ont été confrontés à ce qui pourrait avoir été la plus intense attaque cybercriminelle jamais enregistrée. Au cours de l’année, nous avons observé aussi bien de nouvelles techniques d’infection des mobiles, telles que le DNS Hijacking, qu’une recrudescence de modes de diffusion perfectionnés, comme le spam par SMS. Cette tendance montre la nécessité croissante d’installer des solutions de sécurité mobiles sur les smartphones, afin de protéger leurs utilisateurs contre les tentatives d’infection de l’appareil, quelle qu’en soit la source », explique Viсtor Chebyshev, expert en sécurité chez Kaspersky Lab.

Et pour se protéger des attaques, voici trois recommandations :

  • Installer des applications mobiles provenant des boutiques officielles, telles que Google Play ou l’App Store.
  • Interdire l’installation de programmes de sources inconnues dans les paramètres de votre smartphone.
  • Installer les mises à jour du système et des applications dès qu’elles sont disponibles, afin de corriger les vulnérabilités et d’assurer la protection continue de l’appareil.
Partager cet article :

© cbanque.com / MB / Mars 2019

Commentaires

Soyez le premier à réagir à cette actualité !

Ajouter un commentaire

Me prévenir en cas de nouveau commentaire