Impôt sur le revenu pour tous : combien ça rapporterait ?

Une tirelire et une déclaration d'impôt
© PUNTO STUDIO FOTO AG - Fotolia.com

Que chaque Français paye l'impôt sur le revenu, « même un euro », pourrait être l'une des pistes de sortie du grand débat national, selon la ministre de la Cohésion des territoires. Une proposition rejetée par Matignon et qui de toute façon ne rapporterait pas tant d’argent que ça à l’Etat.

Le ballon d’essai a été lancé dimanche. « Chacun pourrait contribuer à la hauteur de ses moyens, y compris les plus modestes, même de manière très symbolique, pour recréer le lien entre citoyen et impôt. Chacun pourrait payer l'impôt sur le revenu. Y compris les plus modestes, même un euro », a proposé dimanche la ministre de la Cohésion des territoires, Jacqueline Gourault.

Le sujet de la fiscalité est en effet l'un des quatre thèmes du grand débat lancé par l'exécutif pour répondre à la crise des Gilets jaunes. En effet, aujourd’hui, l'impôt sur le revenu est payé par moins d'un ménage français sur deux (43%). Il a rapporté l’an dernier, 73,1 milliards d’euros. Selon le projet de loi de finances, les recettes devraient atteindre 70,4 milliards d’euros en 2019.

Etendre l’impôt sur le revenu à l’ensemble des contribuables pourrait-il booster les recettes ? Pas tant que ça visiblement. En effet, si les 16 millions de ménages jusqu’ici exonérés payaient 50 euros dans l’année, par exemple, cela ferait gagner tout au plus 800 millions d’euros, calcule Le Journal du dimanche. Pire, cela pourrait même coûter plus cher que cela ne rapporterait. Bercy estime qu'en-dessous de 61 euros, il n'est pas rentable de réclamer de l'argent à un contribuable. « Les contribuables dont l'avis d'imposition mentionne enre 0 et 61 euros sont traditionnellement exonérés », explique le JDD.

Dans tous les cas, le rendement serait symbolique et l'idée a de toute façon été balayée, dans la foulée, par l’exécutif. Selon Matignon, « les Français payent déjà l'impôt dès le premier euro avec la CSG. Tous payent la TVA… Le Premier ministre a déjà dit qu'il fallait entendre le message des Français qui payent trop d'impôts. Notre engagement, c'est bien de les baisser. » Circulez, il n'y a rien à voir.

En effet, la CSG, un prélèvement dédié au financement de la protection sociale, est payée par presque tous les Français, sauf pour certains foyers modestes. Elle rapporte plus de 125 milliards d’euros. Quand à la TVA, c’est l’impôt le plus rentable auquel aucun contribuable ne peut échapper. Il devrait alimenter les caisses de l’Etat à hauteur de 129, 2 milliards d’euros cette année.

Partager cet article :

© cbanque.com / MB / Février 2019