Fusion Axa/XL : réorganisation et 711 postes potentiellement supprimés en Europe

Axa
Axa - DR

Le groupe d'assurance Axa a présenté mardi son projet de réorganisation après le rachat l'an passé de l'assureur et réassureur bermudien XL, dont l'intégration va se traduire par « une réduction potentielle de 711 postes en Europe ».

Baptisée Axa XL, une nouvelle division réunira les activités d'assurance et de réassurance d'XL ainsi que celles d'Axa dédiées à l'art, à la prévention des risques, aux assurances spatiales, marines ou encore aux grandes multinationales.

« La combinaison au sein d'une structure unique d'équipes et d'activités jusqu'à présent séparées signifie qu'AXA XL va devoir redéfinir ses processus et son organisation. Le projet présenté induit une réduction potentielle de 711 postes en Europe, sur un total de 9.500 employés dans le monde », a fait savoir Axa dans un communiqué.

« Des mesures d'accompagnement seront mises en place et pourraient inclure des redéploiements internes ou des plans de départs volontaires, en fonction de la réglementation sociale et des pratiques locales », a ajouté Axa.

Dans ce contexte, un projet de modèle opérationnel et de structure organisationnelle a été présenté ce mardi « aux instances de représentation du personnel dans les pays où des consultations formelles sont requises, parmi lesquels la France, l'Italie, l'Allemagne et le Royaume Uni » et va faire l'objet de discussions avec les partenaires sociaux dans les semaines à venir, a précisé Axa dans un communiqué.

Début 2018, le groupe avait annoncé - à la surprise générale - le rachat d'XL pour le montant colossal de 12 milliards d'euros, dans le cadre d'un vaste repositionnement stratégique engagé depuis 2016 et l'arrivée à sa tête de l'Allemand Thomas Buberl.

L'assureur veut en effet réduire la part de ses activités liées à l'assurance vie au profit de métiers désormais jugées plus porteurs comme l'assurance des entreprises, la santé ou la prévoyance.

Présent actuellement dans une trentaine de pays, et surtout en Amérique du Nord, XL revendique la place de numéro un mondial dans l'assurance dommage pour les entreprises et a encaissé l'an passé près de 15 milliards de dollars de primes d'assurances. La société emploie un peu plus de 7.000 personnes.

Partager cet article :

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 Agence France-Presse.

Commentaires

Soyez le premier à réagir à cette actualité !

Ajouter un commentaire

Me prévenir en cas de nouveau commentaire