Le PEL va-t-il permettre d'acheter des meubles Ikea ?

Plan Epargne Logement
© philippe Devanne - Fotolia.com

Les vendeurs de meubles, par l’intermédiaire de leur fédération, appellent une nouvelle fois le gouvernement à autoriser le déblocage temporaire du plan épargne logement pour acheter du mobilier neuf. Objectif : relancer le marché de l’ameublement.

En perte de croissance depuis le début des années 2010, la filière meuble tente justement de sauver… les meubles. Sa solution : permettre aux particuliers de débloquer temporairement leur plan épargne logement (PEL), dans la limite de 10 000 euros sur deux ans, pour acheter du mobilier neuf. Une idée que son instance de représentation, la Fédération française du négoce de l’ameublement et de l’équipement de la maison (Fnaem) – qui compte notamment Ikea, But ou encore Mobalpa – essaie de promouvoir dans l’espace public depuis 2014.

Ainsi, dans la foulée de la publication des résultats annuels du secteur, faisant état d'un repli de 2,7% des ventes de meubles en 2018, la Fnaem en remet une couche. Dans un communiqué, publié le 7 février dernier, la Fédération déroule plusieurs raisons qui, selon elle, rendraient cette mesure favorable à l’économie. L’argument central utilisé est bien sûr l’emploi. Sur les 115 000 emplois menacés par la baisse d’activité, 5 000 seraient ainsi préservés.

Du côté des acheteurs, la Fnaem croit savoir que la mesure recevrait un accueil chaleureux de la part des ménages français. « Alors que les envies de rénovation de leur logement et d’achat de meubles font partie de leurs priorités pour l’année 2019, 61% d’entre eux déclarent se heurter à la question du financement et du pouvoir d’achat », écrit ainsi la Fédération dans son communiqué. Le groupement d’intérêt a pioché cette statistique dans un récent sondage, commandé par l’établissement de crédit Cofidis, sur les projets des Français pour 2019.

Bousculé par les Gilets jaunes sur le recul du pouvoir d’achat, le gouvernement va-t-il cette fois-ci s’emparer de cette idée ? Affaire à suivre…

Partager cet article :

© cbanque.com / MEF / Février 2019

Commentaires

Me prévenir en cas de nouveau commentaire
Publié le 9 février 2019 à 06h18 - #1Stunt38
  • Homme

Quel rapport avec le PEL ?
Les vendeurs de meubles proposent déjà 1 multitude de financement payants ou en X fois sans frais via leur carte.
Je ne vois pas ce que le PEL vient faire dans l'histoire...

Trouvez-vous ce commentaire utile ?

Ajouter un commentaire