Hello Bank!

Frais bancaires : 5 astuces pour réduire la facture sans changer de banque

Une femme faisant ses comptes
© pixarno - Fotolia.com

Changer votre formule de compte, négocier une autorisation de découvert ou encore initier des virements à distance : voici quelques conseils pour diminuer vos frais bancaires sans quitter votre banque actuelle.

Indispensable pour recevoir ses revenus, le compte bancaire n’est, en revanche, pas indolore pour votre budget. Il vous coûte en moyenne 211 euros par an, selon l’UFC-Que Choisir. Pour réduire la facture, les associations de consommateurs conseillent généralement de faire jouer la concurrence… Problème, il n’est pas toujours possible de changer de banque. C’est le cas par exemple si vous avez contracté un crédit immobilier avec une clause de domiciliation. Cela peut aussi être le cas si vous souhaitez conserver votre plan épargne logement (PEL) ou votre assurance vie. Deux produits d’épargne qui nécessitent de détenir un compte support dans le même établissement.

Rien n’est perdu toutefois. Sans quitter votre banque actuelle, quelques ajustements peuvent tout de même vous permettre de faire des économies sur vos frais bancaires. En voici cinq !

1) Faire l’impasse sur les packages bancaires

Esprit Libre chez BNP Paribas, Bouquet Liberté à la Caisse d’Epargne, Compte à Composer au Crédit Agricole ou encore Sobrio à la Société Générale : avec de tels noms, difficile d’imaginer que les offres groupées de service soient mauvaises pour votre portefeuille. Et pourtant, si les packages comportent des produits essentiels comme la carte bancaire, ils intègrent aussi bien souvent des services dont l’utilité est toute relative et qui viennent gonfler leur prix, comme des assurances décès, des abonnements aux magazines de la banque voire un crédit renouvelable. Par conséquent, si vous détenez un package, renseignez-vous bien sur sa composition. Et si certains produits vous sont inutiles, évaluez ce que vous coûterait de prendre à la carte uniquement ceux qui vous sont indispensables. A la clé, quelques dizaines d’euros économisés par an !

Voir aussi : Packages bancaires : un Français sur 5 ne sait pas pour quoi il paye

2) Refuser l’assurance des moyens de paiement

Best-seller des banques, et vendue via les packages comme à l'unité, l’assurance perte et vol des moyens de paiement n’a en revanche pour vous qu’un intérêt très limité. En effet, si vous vous faites dérober votre carte bancaire ou votre chéquier, votre établissement bancaire est tenu de vous rembourser les sommes détournées, que vous ayez ou non souscrit une assurance. Dans de rares cas - par exemple si vous avez tardé à faire opposition - une franchise de 50 euros peut vous être retenue. Mais, à notre sens, ce montant est insuffisant et trop rarement appliqué pour justifier de régler en moyenne 25 euros par an une assurance des moyens de paiement.

3) Augmenter votre découvert autorisé

Vous avez bien lu ! Pour réaliser des économies, nous vous proposons bel et bien de négocier avec votre banquier une autorisation de découvert. En cas de dépenses imprévues ou de trous d’air temporaires dans vos finances, un découvert autorisé vous permet en effet d’éviter les très onéreux frais pour incidents de paiement (commission d’intervention à 8 euros, frais de rejet jusqu'à 20 euros et autres lettres d’information facturées plus de 10 euros). Car, lorsque votre compte est dans le rouge, mais qu’il reste dans le cadre de votre autorisation de découvert, votre banque vous prélève uniquement des intérêts débiteurs, communément appelés agios. Bien que leur taux paraisse élevé, entre 8% et 16% par an, les agios ne vous coûtent en pratique que quelques centimes d'euros si vous ne restez que quelques jours à sec.

Lire aussi : Découvert, prêt personnel, crédit renouvelable : comment choisir ?

4) Gérer vos comptes à distance

Faire faire vos opérations du quotidien par un conseiller bancaire est facturé au prix fort par les établissements. Par exemple, le virement n’est pas toujours gratuit, que vous soyez client d’une banque en ligne ou d’un établissement traditionnel d’ailleurs : un virement ponctuel coûte en moyenne 4 euros dès lors que vous demandez à un chargé de clientèle de le faire à votre place. En revanche, si vous l’initiez à distance, depuis votre espace utilisateur ou l’application mobile de votre banque, l’opération devient gratuite. L'économie potentielle vaut le coup d'apprendre, d'autant plus que les outils en ligne sont de plus en plus ergonomiques.

5) Changer pour les nouveaux comptes des banques traditionnelles

Le Crédit Agricole avec Eko et la Caisse d’Epargne avec Enjoy ont récemment lancé des formules clés en main à 2 euros par mois, soit à un prix très compétitif pour un package bancaire. Mais à ce tarif, pas de fioriture. Ces offres de compte courant intègrent essentiellement une carte à contrôle de solde, sans découvert possible. De fait, elles peuvent vous convenir si vous souhaitez uniquement un compte pour recevoir vos revenus et gérer vos dépenses du quotidien et si vous n’avez pas besoin d’un conseiller personnel, ni même d’une agence dans le cas d’Enjoy.

En savoir plus sur Eko du Crédit Agricole et Enjoy de la Caisse d'Epargne

Partager cet article :

© cbanque.com / MEF / Février 2019

Commentaires

Me prévenir en cas de nouveau commentaire
Publié le 8 février 2019 à 16h17 - #1Squirrel
  • Homme
  • Cogolin
  • 56 ans

Les frais de change sur opérations CB en devises sont importants aussi (en caisse d'épargne c'est 2.90% + 3.30€ sur les retraits). Il existe des options qui réduisent la facture : option internationale en CE qui, pour 4€/mois avec engagement minimum 1 mois, vous donne 3 retraits et 10 paiements gratuits.

Trouvez-vous ce commentaire utile ?10
Publié le 9 février 2019 à 16h16 - #2pipoux
  • Homme
  • Albi
  • 55 ans

Il manque quand même l'astuce la plus efficace. ouvrir un compte dans une banque en ligne avec une carte bancaire gratuite et résilier la carte de la banque traditionnelle, ça fera déjà 40 ou 50 euros d'économie annuelle (ou plus de 100 € si c'est une "visa premier") gratuite dans certaines banques en ligne mais hors de prix dans une banque physique.

Trouvez-vous ce commentaire utile ?20

Ajouter un commentaire