Taux d'épargne : déjà à 14% et il va encore grimper !

Un vieux coffre et des billets
© kelifamily - Fotolia.com

Selon la Banque de France, le taux d'épargne des Français a atteint 14,1% en 2018. En effectuant une rapide comparaison internationale, on constate que seuls les Allemands ont un taux plus élevé.

Etes-vous cigale ou fourmi ? En matière d’épargne, les ménages sont plutôt fourmis à en croire le dernier rapport de la Banque de France, publié hier, et que cBanque a pu étudier. Le taux d’épargne, c’est à dire le rapport entre ce que les Français mettent de côté et leurs revenus disponibles bruts était de 14,1% au troisième trimestre 2018. Bien sûr, il s’agit d’une photographie sur l’ensemble de la population. Tout le monde n’a pas forcément les moyens d'économiser un septième de ce qu’il gagne : plus on est riche, plus ce pourcentage augmente.

Mais ce chiffre de 14,1% a toutes les chances de progresser dans les trimestres à venir. Et ce pour deux raisons. Dans sa dernière note de conjoncture, l’Insee anticipait pour la fin de 2018, une accélération de la hausse du pouvoir d’achat, qui entre-temps a été dopée par les 10 milliards d’euros injectés par l’exécutif pour répondre à la colère des Gilets jaunes. A ce phénomène, s’ajoute la mise en place du prélèvement à la source. « Cette transformation inédite et d’ampleur pourrait générer une certaine forme d’attentisme de la part des ménages et donc la constitution d’une épargne de précaution », souligne ainsi l’Insee.

Selon les données fournies par la Banque de France, on constate, une fois encore, que la France est un des pays où le taux d’épargne est le plus élevé, loin devant les Etats-Unis (un peu au-dessus de 10%), l’Italie, l’Espagne ou encore le Royaume-Uni (moins de 5%).

Seuls les Allemands font mieux que nous avec un taux qui frise les 18%. Ce taux d’épargne si élevé des deux côtés du Rhin est le fruit de l’Histoire. Deux pays frappés par les guerres à répétition, avec une tradition paysanne très forte. On n’est jamais trop prudent. Mieux vaut toujours avoir de l’argent de côté.

A lire aussi : où est passée l'épargne des Français ?

Partager cet article :

© cbanque.com / MB / Février 2019

Commentaires

Me prévenir en cas de nouveau commentaire
Publié le 15 février 2019 à 15h00 - #1TousLesPlacements

Ce serait pas mal de définir ce qu'est le "revenu disponible brut" pour bien comprendre. Merci

Trouvez-vous ce commentaire utile ?

Ajouter un commentaire