Banque Postale, Crédit Agricole... Allez-vous enfin pouvoir bénéficier d'Apple Pay ?

  • Par
  • ,
Apple Pay chez Monese
DR

BNP Paribas, Hello Bank et HSBC ont rejoint aujourd’hui les rangs des banques et néobanques françaises proposant Apple Pay, désormais au nombre de 22. Qui manque encore à l’appel ? Et quelles seront les prochaines à se lancer ?

C’est désormais officiel : après un faux départ il y a deux semaines, les clients de BNP Paribas, et ceux de sa marque de banque mobile Hello Bank, peuvent désormais utiliser Apple Pay, le service de paiement mobile embarqué sur les iPhones, ainsi que sur les montres connectées Apple Watch (1). Pour cela, il leur suffit d’ajouter leur carte - Visa Electron, Classic, Premier Infinite et BNP Net - à l’application Wallet de leur smartphone à la pomme.

C’est le jour J également pour les clients de HSBC France. La filiale française de la banque britannique a pris son temps - Apple Pay y était annoncé depuis près de 3 ans - mais cette fois, ça y est : ses clients - en tout cas ceux équipés de cartes Visa Electron, Classic, Premier et Infinite (2) - peuvent désormais payer avec leur mobile dans tous les points de vente équipés pour le sans contact.

Enfin, de manière plus inattendue, un autre acteur a annoncé ce matin son support d’Apple Pay, en France et dans 6 autres pays européens : il s’agit de la néobanque Monese, lancée officiellement il y a une semaine dans l’Hexagone.

Les 22 banques et néobanques compatibles avec Apple Pay en France

  • Arkéa Banque Privée
  • Banque BCP
  • Banque Populaire
  • Banque de Savoie
  • BNP Paribas
  • Boursorama Banque
  • Bunq
  • Caisse d’Epargne
  • Carrefour Banque
  • Crédits Mutuels de Bretagne, du Sud-Ouest et du Massif Central
  • Crédit du Nord
  • Fortuneo
  • Hello Bank
  • HSBC
  • Lydia
  • Max
  • Monese
  • N26
  • Orange Bank
  • Société Générale

Feu vert : Revolut, Banque Casino, Morning, Crédit Coopératif

Quelles seront les prochaines enseignes compatibles avec Apple Pay ? Sur son site dédié, Apple affiche trois noms : Banque Casino, Morning et Revolut. Morning est la plus ancienne sur cette liste : la néobanque, propriété de Banque Edel (E. Leclerc), annonce l’arrivée du service… depuis la fin 2017. Mais on ne voit toujours rien venir. Revolut, de son côté, est sur les rangs depuis août 2018, et Banque Casino depuis le 12 décembre dernier.

Par ailleurs, une autre enseigne, qui n’apparaît pas encore sur le site d’Apple, a récemment annoncé, sur cBanque, l’arrivée d’Apple Pay dans le courant de l’année 2019 : il s’agit du Crédit Coopératif. Il était temps : l’enseigne est en effet une filiale de BPCE, première banque à avoir accueilli le service en France, dès son lancement… en juillet 2016 !

Feu orange : La Banque Postale, Crédit Agricole, ING, Crédit Mutuel, Monabanq, CIC

Voilà longtemps que La Banque Postale tourne autour du pot Apple Pay. Rien n’est encore confirmé, mais certains indices laissent penser que le lancement est maintenant pour bientôt. Certains sites spécialisés, comme Consomac, rapportent en effet que des clients de La Banque Postale, ayant récemment tentés d’ajouter leur carte à l’application Wallet de l’iPhone, n’y sont pas parvenus, mais ont pu afficher les conditions générales encadrant le support d’Apple Pay par la filiale de la Poste. Le signe d’une disponibilité prochaine, qui pourrait coïncider avec le lancement de Ma French Bank, annoncé pour cet été.

Pas de date de lancement du côté du Crédit Agricole, première banque de détail française par le nombre de clients. Mais quelques indices, dans certaines caisses locales, montrent que la banque verte travaille activement sur le sujet.

ING, de son côté, a bien officialisé le support d’Apple Pay. Mais malheureusement pas en France : en Espagne et en Allemagne… L’antenne française de la banque néerlandaise est plus frileuse. Dans un tweet daté du 11 janvier dernier, elle a expliqué qu’elle lancerait « des solutions de paiement mobile lorsque [qu’elle pourrait] offrir une solution adaptée à l’ensemble de [ses] clients », sans plus de précisions.

Il y a enfin le cas du Crédit Mutuel Alliance Fédérale. Jusqu’ici, le groupe - qui possède son propre wallet, Lyf Pay - s’est soigneusement tenu à l’écart d’Apple Pay. Ce n’est plus tout à fait le cas : Banque Casino, déjà évoquée plus haut, est en effet une de ses filiales, ce qui laisse supposer que le Crédit Mutuel a commencé à discuter avec Apple. Le lancement chez Banque Casino pourrait donc faire office de test, avant une possible extension aux diverses fédérations de l’Alliance, ainsi qu’aux filiales CIC et Monabanq.

Feu rouge : LCL

Une enseigne est totalement aux abonnés absents : LCL, filiale du Crédit Agricole, qui ne laisse absolument rien filtrer de ses intentions concernant Apple Pay.

(1) Apple Pay est compatible avec les iPhones, à partir des version SE et 6 ; avec les Apple Watch ; avec les iPad Pro, Ipad à partir de la version 5, iPad Air 2 et iPad mini à partir de la version 3 ; avec les MacBook équipés de macOS Sierra et ultérieurs. (2) HSBC distribue également la Gold Mastercard, qui n’est pas compatible Apple Pay.

Partager cet article :

© cbanque.com / VM / Février 2019