Carrefour, Disneyland, Futuroscope : une arnaque aux réductions sévit sur Facebook

Connexion sécurisée sur un ordinateur
© thodonal - Fotolia.com

Depuis ce week-end, Cybermalveillance.gouv met en garde les usagers contre une arnaque en cours sur Facebook et WhatsApp. Les victimes sont incitées à communiquer leurs données personnelles en échange d’un bon de réduction ou de places gratuites pour des parcs d’attraction.

Non, Carrefour n’offre pas des bons d’achats de 250 euros pour son 61ème anniversaire. C’est une arnaque ! Il en va de même si vous avez reçu un message de Disneyland vous octroyant des places gratuites. En effet, depuis quelques jours, le géant de la distribution, Disneyland, mais aussi le Futuroscope, le Puy du Fou et Europa Park font l’objet d’une campagne de phishing – en bon français de hameçonnage – sur Facebook et Twitter. Celle-ci vise à récupérer vos données personnelles.

Concrètement, les escrocs envoient des messages vantant une fausse offre promotionnelle en cours (bons d’achat, billets gratuits dans les parcs d’attraction…). Mais, pour en profiter, vous devez cliquez sur un lien et renseigner vos données personnelles (nom, adresse mail, données bancaires…). Bien sûr, vous ne recevez jamais le bon de réduction. En revanche, les escrocs peuvent se servir ou vendre les données communiquées.

Des mises en garde concernant cette arnaque sont diffusées depuis le 20 janvier sur le compte twitter du dispositif national d’assistance aux victimes de cybermalveillance : « Cybermalveillance.gouv.fr ». Il appelle les utilisateurs de Facebook et WhatsApp à ne pas cliquer sur les liens, à ne donner aucune information et à ne pas transmettre à leur contact ces messages frauduleux.

Partager cet article :

© cbanque.com / MEF / Janvier 2019