Impôt à la source : la grille 2019 du taux neutre publiée par Bercy

Centre des impôts
DR - Origine : Direction générale des Finances publiques

Le taux neutre, aussi appelé taux non personnalisé par le fisc, est l’option garantissant une confidentialité totale concernant votre niveau de revenus. La grille de taux neutre vient d’être mise à jour pour l’année 2019.

Le taux neutre de prélèvement à la source s’applique si vous avez expressément choisi de « ne pas transmettre » votre taux à votre employeur. Plus généralement, ce taux est utilisé en l’absence de taux personnalisé, calculé par le fisc en fonction de vos revenus passés. Ce taux neutre concerne ainsi les jeunes actifs qui signent un premier contrat de travail, les contribuables en intérim ou CDD (après abattement) dans certains cas, ou encore un salarié en CDI qui change d'employeur. Ce dernier ne connaît pas le taux de son nouveau salarié pour son premier mois de contrat : le taux neutre sera donc appliqué sur le premier bulletin, avant la communication du taux choisi le mois suivant.

Le taux neutre correspond au niveau d’imposition d’un célibataire sans enfant à charge. La grille de taux devant être mise à jour chaque année, la version 2019 a été publiée la semaine passée par l’administration fiscale au Bulletin officiel des Finances publiques (Bofip-Impôts).

Revenus mensuelsTaux neutre
Inférieurs à 1 404 €0%
De 1 404 € à 1 457 €0,50%
De 1 457 € à 1 551 €1,50%
De 1 551 € à 1 656 €2,50%
De 1 656 € à 1 769 €3,50%
De 1 769 € à 1 864 €4,50%
De 1 864 € à 1 988 €6%
De 1 988 € à 2 578 €7,50%
De 2 578 € à 2 797 €9%
De 2 797 € à 3 067 €10,50%
De 3 067 € à 3 452 €12%
De 3 452 € à 4 029 €14%
De 4 029 € à 4 830 €16%
De 4 830 € à 6 043 €18%
De 6 043 € à 7 780 €20%
De 7 780 € à 10 562 €24%
De 10 562 € à 14 795 €28%
De 14 795 € à 22 620 €33%
De 22 620 € à 47 717 €38%
A partir de 47 717 €43%

Si vous êtes concerné par le taux neutre, ou non personnalisé, le prélèvement à la source sera donc nul tant que votre votre « base mensuelle de prélèvement » (salaire, allocation chômage, pension de retraite…) ne dépasse pas 1 404 euros. Un salarié ayant opté pour le taux neutre et dont le salaire s’élève à 2 000 euros se voit donc appliquer un taux de prélèvement mensuel de 7,5%.

Modifier son choix ou signaler une évolution de revenus

Pour rappel, tout contribuable peut modifier son choix de taux de prélèvement : Bercy s’engage à ce qu’une demande formulée avant « le 15 du mois » soit prise en compte le mois suivant. Selon les cas, trois types de taux sont disponibles : le taux personnalisé, qui correspond au taux du foyer fiscal ; le taux individualisé, pour appliquer un taux différent aux deux membres d’un même foyer ; le taux neutre. Par ailleurs, depuis le 2 janvier, tout contribuable peut signaler un changement de situation au fisc, pour une modulation du taux à la baisse (sous condition) ou à la hausse (sans condition).

Lire à ce propos : Impôt à la source et baisse de revenus : comment éviter de payer trop

Partager cet article :

© cbanque.com / BL avec AR / Janvier 2019