psa

Epargne : les bons plans pour placer vos étrennes

Epargne qui grandit
© Cherries - Fotolia.com

Cette année, vous avez été particulièrement gâtés pour Noël, ou vos proches, faute d’inspiration, ont tous glissé un chèque dans une enveloppe. Que faire de ce petit pécule ? Le laisser sur votre compte courant ? Surtout pas ! Nos suggestions d'offres promotionnelles pour bien commencer 2019.

Surprise ! Le Père Noël n’a pas été une ordure cette année ! Résultat, alors qu’en principe les comptes en banque s’allègent durant les fêtes, le vôtre s’est renfloué. L’occasion pour certains de se faire plaisir en s’offrant ces superbes enceintes convoitées depuis plusieurs mois. L’occasion pour d’autres de respecter leurs bonnes résolutions de 2019, comme épargner davantage ! C’est évidemment à cette seconde population que s’adresse ce billet.

En ce début d’année, étant donnée la déroute des marchés financiers en 2018, les épargnants ont peut-être envie de calmer le jeu et de revenir au b.a.-ba de l’épargne, à savoir les livrets. Bonne nouvelle ! Plusieurs établissements maintiennent leurs offres de taux boostés en 2019. Parmi eux, la banque en ligne Fortuneo qui sert aux personnes ouvrant leur premier Livret + un taux de 2,5% pendant 4 mois. BforBank et ING Direct se montrent un peu moins généreuses mais rémunèrent tout de même 2% pendant 2 mois les encours sur leurs livrets respectifs, BforBank et Epargne Orange. Mais c’est PSA Banque qui affiche le taux promo le plus alléchant. Son livret Distingo est rémunéré 3,10% ! Dommage que ce taux ne concerne que les 2 premiers mois suivant l’ouverture du livret.

En effet, un taux promo n’est pas lui seul garant d’intérêts juteux. La durée du taux boosté, puis la rémunération de base du livret ont aussi leur importance. En atteste l’exemple pris ci-dessous, de 2 000 euros placés pendant 1 an (et versés en une seule fois) sur un livret d’épargne.

Combien rapportent 2 000 euros placés sur un an ?
LivretOffre promotionnelleTaux de baseIntérêts brutsIntérêts nets de PFU
Livret Distingo3,10% pendant 2 mois1%27 €18,9 €
Livret + de Fortuneo2,50% pendant 4 mois0,30%20,67 €14,7 €
Livret A-0,75%15 €15 €
Livret BforBank2% pendant 2 mois0,20%10 €7 €
Livret Epargne Orange2% pendant 2 mois0,05%7,5 €5,25 €
Taux en vigueur au 4 janvier 2019

Ainsi, sur les 4 livrets en promotion précédemment cités, un seul bat finalement le Livret A au bout d’un an. Il s’agit du Livret Distingo qui génère 27 euros d’intérêts bruts et 18,90 euros nets après déduction de la flat tax de 30%. Il ne s’agit toutefois que d’un exemple. En effet, plus l’épargnant augmente son premier versement, plus il tire profit du taux boosté. En d’autres termes, si vous comptez verser plusieurs milliers d’euros, un super-livret peut vous permettre d’accroître rapidement la rentabilité de vos économies et sans prise de risque. En revanche, si dans l’immédiat vous n’avez que quelques centaines d’euros à placer, préférez un livret réglementé. Sur le long terme, et compte tenu de la conjoncture économique, un Livret A ou un LDD s’avèrent plus rentables.

Voir aussi : le comparatif des livrets d'épargne

Associer compte courant et livret d’épargne

Mis à mal par la faiblesse généralisée des taux et la reprise de l’inflation, les super-livrets ont effectivement perdu de leur superbe. Toutefois, l’ouverture concomitante d’un compte peut permettre de gonfler l’intérêt financier à devenir client d’une nouvelle enseigne. Comment ? En empochant les fameuses primes de bienvenue des banques en ligne. En ce moment, les établissements alignent leurs bonus : que vous ouvriez un compte courant chez Fortuneo, BforBank ou ING Direct, vous obtiendrez 80 euros. Cette astuce ne fonctionne toutefois pas chez PSA Banque qui ne propose pas de compte de dépôt.

Avant d’initier l’ouverture de compte, prenez toutefois garde aux conditions d’éligibilité. Par exemple, Fortuneo demande à ses clients de gagner au minimum 1 200 euros nets par mois. Chez BforBank, même condition, mais pour obtenir les 80 euros de prime, ce sont 1 600 euros mensuels qui sont requis. Enfin, chez ING Direct, le compte et la prime sont accessibles à tous. Mais pour que la carte soit gratuite, il faut virer chaque mois 1 200 euros sur son compte, sans quoi, elle vous revient à 60 euros par an.

Mais, pour maximiser son bonus de bienvenue en ce moment, il ne faut ni se tourner vers Fortuneo, ni vers BforBank ou ING Direct, mais regarder plutôt en direction d’Orange Bank. La banque en ligne d’Orange assortit en effet l’ouverture d’un compte à une prime de 160 euros. Là encore, les conditions sont à scruter avec attention. Les 80 premiers euros de bonus sont octroyés à tous les nouveaux clients, en revanche, la seconde partie de la prime n’est accordée qu’aux personnes détenant un forfait mobile ou internet chez Orange. Dommage toutefois qu’Orange Bank ne distribue pas de livret d’épargne réglementée. Le taux d’intérêt net de prélèvement forfaitaire unique de son Livret Orange Bank atteint 0,70%, contre 0,75% pour le Livret A.

En savoir plus sur les offres de bienvenue des banques en ligne

Une assurance vie pour loger ses étrennes

Ceux qui disposent déjà d’une épargne liquide, en quantité suffisante, peuvent aussi profiter de l'argent reçu pendant les fêtes pour ouvrir un produit d’épargne à plus long terme, telle une assurance vie. Concernant ce support, comme pour les livrets, les courtiers en ligne ont concocté quelques offres promotionnelles en ce début d’année. Elles prennent le plus souvent la forme d’une prime de bienvenue versée sur le contrat. Toutefois pour y avoir droit, l’épargnant doit effectuer un premier versement plutôt élevé, de plusieurs milliers d'euros. Linxea conditionne ainsi son bonus de 200 euros à un virement initial de 5 000 euros. Autre exemple, la souscription d’un contrat Mes-placements Liberté permet, lui, d’empocher au moins 150 euros mais sous respect d’un ticket d’entrée de 3 000 euros.

Evolution Vie d’Assurancevie.com donne droit à un bonus de bienvenue certes plus faible, 100 euros, mais accessible plus facilement : 1 000 euros versés suffisent à le recevoir. A noter, comme c’était le cas pour les précédentes assurances vie évoquées, que l’épargnant doit en contrepartie investir sur des unités de compte à capital non garanti. Dans le cadre d’Evolution Vie, la part requise est d’au minimum 35% du versement initial pour obtenir le bonus de 100 euros.

La recherche de la prime la plus élevée possible ne doit bien évidemment pas orienter à elle seule le choix du contrat. Les frais, les fonds accessibles, les options et modes de gestion et les performances passées sont aussi (et surtout) à prendre en compte.

A lire également sur cBanque : le comparatif des assurances vie

Partager cet article :

© cbanque.com / MEF / Janvier 2019