Rachat de Binck par Saxo Bank : quelles conséquences pour les clients ?

Saxo Bank, Binckbank
DR

La banque d’investissement danoise Saxo Bank a annoncé mi-décembre le rachat de son homologue néerlandais Binckbank. A moyen terme, ce rapprochement « n’entraîne aucun changement » pour les investisseurs, assure Binck par communiqué.

A l’image de la banque au quotidien, le secteur du courtage en ligne cherche de nouveaux relais de croissance. Cela passe notamment par le lancement de nouveaux produits, comme de l'assurance vie, plus grand public que l’achat et la vente de titres vifs, spécialité actuelle de ces acteurs. Début novembre, Binck a ainsi lancé une assurance vie avec Generali.

Pour Binckbank, maison-mère de Binck, cette course à la croissance passe vraisembablement aussi par la réalisation d’économies d’échelle. Depuis le 17 décembre, Binckbank est en effet passée sous le giron de sa concurrente d’origine néerlandaise Saxo Bank. Une banque d'investissement également présente en France au travers de sa filiale spécialisée dans le courtage en ligne : Saxo Banque. Le rachat, pour environ 480 millions de dollars, a été très bien accueilli sur les marchés financiers. L’action Binckbank a grimpé de 31% entre le 14 décembre, lorsque la rumeur du rapprochement s’est diffusée, et le 17 décembre, lorsque l’offre public d’achat a été officialisée.

Pour les clients français des deux courtiers, ce rapprochement n’a dans l’immédiat aucune incidence. « A court et moyen terme, cette fusion n'entraîne aucun changement pour vous », explique ainsi Binck par communiqué. « Votre numéro de compte, vos données d'identification et vos relevés restent inchangés, tout comme nos tarifs compétitifs et notre plateforme de qualité pour la gestion de vos investissements », précise le courtier. Les deux marques continueront à exister conjointement avec deux offres distinctes. Par exemple, les CFD (contracts for difference) et l’accès au Forex, deux types d’investissement proposés par Saxo Bank, ne seront pas intégrés à l’offre de Binck. Néanmoins, « il est possible que la fusion avec Saxo Bank nous permette d’enrichir notre offre de produits et services […] d’accès [aux] marchés mais à ce stade il est trop tôt pour le dire », nuance cependant Binck sur son site internet.

En savoir plus sur l'offre boursière de Binck et de Saxo Banque

Partager cet article :

© cbanque.com / MEF / Décembre 2018