Crowdlending : PretUp veut ressusciter Unilend

Logo d'Unilend
DR

La plateforme de prêts participatifs PretUp rachète Unilend, le pionnier du secteur placé en octobre en liquidation judiciaire. PretUp a annoncé vouloir conserver la marque Unilend.

Mi-octobre, l’annonce de la cessation d’activité d’Unilend a créé une onde de choc dans le milieu du financement participatif. Car Unilend, lancée fin 2013, est la première société a s’être aventurée sur le marché des prêts participatifs aux TPE et PME, ensuite suivie par des dizaines de plateformes fin 2014 et courant 2015.

Lire aussi : Faut-il encore croire au crowdlending ?

La gestion extinctive d’Unilend a aussitôt été prise en charge par la SFPMEI, le prestataire de service de paiement (PSP) de cette plateforme. Les particuliers ayant investi sur Unilend vont à nouveau changer d’interlocuteur. Car PretUp, qui a annoncé ce mardi l’acquisition d’Unilend, affirme dans son communiqué reprendre « également la gestion des encours d’Unilend à la place du prestataire de paiement SFPMEI afin de défendre les intérêts des prêteurs de la plateforme ».

Le système d’enchères d’Unilend sera conservé

PretUp, plateforme basée à Nancy, annonce ainsi avoir été désignée comme repreneuse des actifs d’Unilend le 4 décembre dernier par un jugement du tribunal de commerce de Paris. PretUp étant historiquement une plateforme de crowdlending moins connue qu’Unilend, elle choisit de « conserver la marque Unilend » ainsi que « son système unique en France d’offres de prêt par enchères ».

« Le crowdlending a été adopté par de nombreux chefs d’entreprise et nous allons continuer à le démocratiser », commente dans ce communiqué Fabien Michel, directeur général de PretUp, et Benoît Michaux, président de sa maison-mère Spartfin (acteur du regroupement de crédits via Partners Finances et Crédistor). « C’est un placement alternatif qui permet aux Français de flécher leur épargne et de bénéficier d’une rémunération intéressante. » Avec ce rachat, PrepUp revendique désormais une communauté de « 54 000 prêteurs », la majeure partie venant d’Unilend puisque la plateforme PretUp annonce pour sa part 10 000 prêteurs. Depuis le lancement de son activité, PretUp affiche un montant prêté aux entreprises de 8,7 millions d’euros, contre 33 millions au total par Unilend.

Plus de détails sur la plateforme PretUp

Partager cet article :

© cbanque.com / BL / Décembre 2018