Epargne : Mieuxplacer annonce une nouvelle levée de fonds et 1 500 utilisateurs

mieuxplacer
DR

Mieuxplacer a annoncé une levée de fonds de 3,5 millions d’euros afin de soutenir le développement de cette « plateforme de conseil et de vente de produits d’épargne en ligne ».

Lancé en septembre 2017, le courtier d’épargne en ligne Mieuxplacer.com fait ainsi l’objet de sa deuxième levée de fonds depuis la création de l’entreprise (Robin’Finance) en 2016. Cette fintech se targue à ce jour de proposer « plus de 170 produits d’épargne disponibles », pour « plus de 75 fournisseurs ». Les placements accessibles via cette plateforme vont de l’assurance vie (Version Absolue de Spirica, Target+ de Primonial, etc.) au crowdfunding immobilier en passant par les FCPI, FIP, PEA, SCPI ou autres contrats Madelin.

Le concept de Mieuxplacer repose avant tout sur la recommandation de produits adaptés du profil du souscripteur. La plateforme vante ainsi les mérites de « Lucy », leur « outil d’intelligence artificielle ». A l’image de nombreux courtiers, le modèle économique de Mieuxplacer repose sur les commissions à la souscription. La fintech revendique la transparence sur ce point. « La qualité et l’absolue neutralité du conseil fourni à nos clients est au cœur de nos préoccupations », affirme dans le communiqué Matthieu Sénéchal, cofondateur de Mieuxplacer.

En octobre, la plateforme annonçait 1 000 utilisateurs actifs. Dans le communiqué diffusé ce jeudi, Mieuxplacer revendique cette fois « plus de 1500 utilisateurs ayant placé des sommes allant de 10 000 à 500 000 euros ».

Lire aussi : Mieuxplacer, le Tinder de l'épargne

Partager cet article :

© cbanque.com / BL / Décembre 2018

Commentaires

Soyez le premier à réagir à cette actualité !

Ajouter un commentaire