Carburants : le gel des taxes en 2019, un « geste d'apaisement considérable » pour Le Maire

Bruno Le Maire en 2017
Capture d'écran - RTL

L'annulation de la hausse des taxes sur le carburant en 2019 constitute un « geste d'apaisement considérable » face à la colère des « gilets jaunes », a estimé jeudi le ministre de l'Économie et des Finances Bruno le Maire.

« Il n'y aura pas en 2019 de nouvelle taxe sur les carburants et je pense que c'est un geste d'apaisement considérable qui a été fait par le gouvernement et le président de la République », a affirmé Bruno le Maire, interrogé sur France 2. Concernant l'impôt sur la fortune, Bruno Le Maire a assuré que « les décisions qui ont été prises, seront maintenues ».

« On n'a pas voulu faire un cadeau aux riches »

« Nous avons décidé il y a 18 mois de supprimer l'ISF sur l'investissement dans les entreprises et nous avons décidé d'alléger la fiscalité sur le capital. On n'a pas voulu faire un cadeau aux riches », a-t-il ajouté. Mercredi soir, l'Élysée a écarté l'idée de revenir sur la suppression de l'ISF, mesure phare du quinquennat Macron ciblée par les « gilets jaunes », refermant la porte qu'avaient semblé entrouvrir dans la journée certains ministres. Le gouvernement tente de calmer la colère des « gilets jaunes » qui prévoient un « acte IV » samedi à Paris, faisant craindre des risques de violences comme lors de leurs dernières manifestations dans la capitale.

Partager cet article :
Par la rédaction avec AFP

Reproduction interdite.

Commentaires

Soyez le premier à réagir à cette actualité !

Ajouter un commentaire