Gestion financière : les ménages manquent de temps pour leur budget

une horloge
© erika8213 - Fotolia.com

D’après une étude co-réalisée par HSBC, 8 adultes sur 10 regrettent de ne pas avoir suffisamment de temps à accorder aux activités extra-professionnelles et notamment à la gestion de leur argent.

Métro, boulot, dodo... Entre le temps imparti au travail, celui passé dans les transports ou encore le temps incompressible dédié aux tâches domestiques ou au sommeil, nombreuses sont les personnes à constater qu’elles manquent de temps libre. Cette observation que vous faites peut-être, HSBC a tenté de la mesurer. Dans une étude diffusée fin octobre et basée sur un sondage réalisé au Royaume-Uni, en Australie, en Chine, à Singapour et à Hong Kong, la banque conclut que 80% des adultes estiment ne pas pouvoir consacrer suffisamment de temps aux activités qu’ils aiment (1).

Ce planning bien chargé nuit également au suivi de leurs finances personnelles. Ainsi, 68% des Britanniques et 78% des Australiens estiment que le manque de temps les empêche de gérer correctement leur argent. En Asie, la proportion des adultes concernés est encore plus élevée : 83% des habitants de Hong Kong, 92% en Chine et à Singapour.

Les jeunes stressés par l’incapacité à gérer leur argent

La capacité à gérer leur argent s’améliore lorsque les personnes se rapprochent de la retraite. En effet, au Royaume-Uni et à Hong Kong, la part des plus de 55 ans manquant de temps pour suivre leurs finances tombe respectivement à 57% et 58%. En revanche, les jeunes adultes apparaissent en plus grande difficulté que leurs aînés.

Quatre Britanniques sur cinq, âgés de 18 à 34 ans, ne se sentent pas à l’aise avec la gestion de leur budget. Là encore, les commanditaires de l’étude pointent leur emploi du temps chargé comme l’une des explications principales. « Ils ont moins de temps à accorder aux tâches financières vitales telles que le suivi des paiements à venir, la gestion de leur épargne et la planification des investissements », souligne ainsi l’étude.

Et cette incapacité à gérer leur patrimoine a des répercussions sur le reste de leur vie. « Cette tendance est prédominante concernant les jeunes générations, particulièrement au Royaume-Uni où 41% des 18-34 ans se sentent stressés, agités ou dépassés » quand ils estiment ne pas accorder suffisamment de temps à la gestion de leur argent, contre 32% des 35-54 ans et seulement 15% des plus de 55 ans.

(1) Sondage réalisé en ligne en septembre 2018 et basé sur 6 000 adultes résidant en Australie, en Chine, à Hong Kong, à Singapour et au Royaume Uni.

Partager cet article :

© cbanque.com / MEF / Novembre 2018

Commentaires

Soyez le premier à réagir à cette actualité !

Ajouter un commentaire