Epargne : Mieuxplacer s'offre du crowdfunding pour son anniversaire

mieuxplacer
DR

Un an après son lancement, la plateforme d’épargne Mieuxplacer annonce la refonte de son site et élargit sa gamme de produits dits « affinitaires » aux plateformes de prêts participatifs.

Lancée en septembre 2017, cette plateforme proposant aux investisseurs de leur concocter un portefeuille personnalisé dresse un premier bilan de son activité. En un an, Mieuxplacer revendique 1 000 utilisateurs actifs et a émis pour 67 millions d’euros de recommandations. Elle recense en outre 100 produits d’épargne (assurance-vie, SCPI, FIP…) issus d’une cinquantaine de partenariats avec Spirica, Primonial ou encore La financière de l’Echiquier.

Outre ces produits d’épargne « traditionnels », la plateforme semble désormais vouloir davantage faire la part belle au financement participatif. Pour ce faire, elle a notamment conclu deux partenariats avec le site de crowdlending immobilier Homunity et la plateforme généraliste Lendopolis. « Proposer des projets de financements qui ont un impact dans l’économie réelle est un véritable atout pour satisfaire les attentes de nos clients, qui veulent être de simples consommateurs mais également des acteurs de l’économie. Ils ont ainsi le choix de financer des secteurs de l’économie qui leur sont chers », souligne ainsi le fondateur de Mieuxplacer Guillaume-Olivier Doré dans un communiqué.

A l’occasion de ses 1 an, la plateforme a revu son site. Objectif affiché : apporter davantage de pédagogie et de transparence aux épargnants. « Les descriptions des produits indiquent clairement le niveau de risque de chaque placement, le détail des frais réels appliqués, ainsi que la rémunération perçue ». Pour son fondateur, « cette nouvelle plateforme nous permet de renforcer notre volonté de démocratisation de l’épargne ».

Lire aussi : Mieuxplacer, le Tinder de l'épargne

Partager cet article :

© cbanque.com / MEF / Octobre 2018