Immobilier : le taux moyen des crédits à hauteur du plancher historique

Des clés et des maisons
© graja - Fotolia.com

Le taux fixe moyen des prêts à l’habitat était de 1,53% au mois d’août selon la Banque de France, s’approchant petit à petit du record de décembre 2016, quand cette moyenne était tombée à 1,50%.

Les taux des crédits immobiliers sont extrêmement stables ces derniers mois, et cette tendance devrait s’étendre jusqu’à la fin 2018 à en croire les courtiers en crédit. Il n’empêche : la moyenne des crédits à taux fixe, toutes durées de prêts confondues, s’érode petit à petit selon la Banque de France. L’institution établit ses statistiques sur la base des crédits accordés aux particuliers, et non sur la base des taux affichés par banque, ce qui explique un décalage avec les baromètres des courtiers.

L’étude mensuelle de la Banque de France portant sur le mois d’août 2018 montre une nouvelle diminution du taux moyen : de 1,54% en juillet, il passe à 1,53% en août. Pour rappel, depuis le record établi en décembre 2016 et janvier 2017, à 1,50%, ce taux moyen des crédits immobiliers est « remonté » à 1,66% en août 2017, puis en octobre 2017, avant de redescendre petit à petit.

La production mensuelle de nouveaux prêts immobiliers reste elle au-dessus de la barre des 17 milliards d’euros pour le deuxième mois consécutif, après avoir stationné autour de 15 ou 16 milliards d’euros chaque mois pendant un an. En revanche, le flux de rachats et renégociations de crédits stagne toujours autour de 16% de la production mensuelle.

Voir par ailleurs le baromètre des taux immobiliers

Partager cet article :

© cbanque.com / BL / Octobre 2018