defiscalisation-mode-demploi.com : Découvrez ce que la déficalisation peut vous rapporter

Prime d'activité : pas de revalorisation en plus des coups de pouce en 2019 et 2020

  • cBanque avec AFP
  • ,
Bercy en 2013
CC - Wikimedia commons / Wayne77

La prime d'activité, qui doit bénéficier de plusieurs « bonus » jusqu'en 2021, ne sera en revanche pas revalorisée selon l'inflation les deux prochaines années, de même que l'allocation aux adultes handicapés (AAH), selon le projet de loi de finances (PLF) pour 2019.

Cette mesure n'a pas été évoquée lors de la présentation du PLF lundi par les ministres de l'Economie, Bruno Le Maire, et des Comptes publics, Gérald Darmanin. Le dossier de presse diffusé à cette occasion mentionnait seulement, pour la prime d'activité, « un second bonus forfaitaire individualisé de 20 euros », du même montant que celui créé cette année et ceux devant s'y ajouter en 2020 et 2021. Quant à l'AAH, qui doit augmenter de 40 euros le 1er novembre, elle sera « de nouveau revalorisée » du même montant et à la même date l'an prochain.

Pas de « revalorisation annuelle au 1er avril » en fonction de l'inflation

Mais l'article 65 du PLF, publié sur le site internet de l'Assemblée nationale, prévoit qu'en 2019 ces deux prestations ne feront « pas l'objet (...) de la revalorisation annuelle au 1er avril » en fonction de l'inflation (hors tabac) prévue par la loi, comme l'a pointé vendredi le journal Libération. Il en sera de même en 2020 pour la prime d'activité, tandis que l'AAH sera augmentée de 0,3%.

Le gouvernement, qui table sur une inflation (hors tabac) de 1,3% en 2019 et de 1,4% en 2020, ne chiffre toutefois pas les économies qui seront ainsi réalisées.

Partager cet article :
Par la rédaction avec AFP

Reproduction interdite.