psa

Confiance des ménages : les Français ont une sombre vision de leurs finances

  • Par
Une femme triant ses pièces
© JPC PROD - Fotolia.com

L’indicateur de confiance des ménages de l’Insee retombe depuis un an, après une embellie de 2015 à la mi-2017. En ce début d’automne, les Français se montrent très pessimistes concernant leurs finances personnelles.

Prix perçus en hausse, craintes sur l’évolution du chômage, capacité d’épargne qui se dégrade… Les ménages sondés (1) par l’Insee expriment ainsi leur pessimisme sur l’évolution de leur niveau de vie en ce mois de septembre.

Les Français se montrent particulièrement pessimistes à propos des perspectives concernant leur portefeuille. Lorsque l’institut interroge les ménages sur leur situation financière, ils répondent très majoritairement que celle-ci s’est dégradée ces derniers mois, et que cela devrait se poursuivre. Les soldes d’opinion dédiés sont nettement négatifs : respectivement -30 et -17, en forte baisse durant l'été.

Même constat pour les soldes d’opinion mesurant la capacité d’épargne des Français, tous en baisse en septembre : « L’opinion des ménages sur leur capacité d'épargne future continue de diminuer nettement : le solde correspondant perd 4 points, soit autant qu'en août », souligne l'Insee. Par ailleurs, après avoir remonté le mois dernier, l’indice mesurant l’opportunité d’épargne (« est-ce le bon moment pour mettre de l’argent de côté ? ») retombe fortement : de 12 points en août, ce solde chute à 6 points en septembre.

(1) Sondage réalisé chaque mois par l’Insee auprès d’un panel de 2 000 foyers français. Ils sont interrogés sur une dizaine de points, ce qui permet d’obtenir des soldes d’opinion. C’est sur la base de ces soldes que l’Insee calcule son indicateur global.

Partager cet article :

© cbanque.com / BL / Septembre 2018