Hello Bank!

Revolut : 3 millions de clients,16 millions d'euros de perte en 2017

Crypto-monnaies dans l'application Revolut
DR

Lancée en juillet 2015, la néobanque britannique Revolut devrait dépasser début octobre le cap des 3 millions de clients en Europe. Une croissance rapide mais coûteuse : elle a perdu en 2017 plus de 16 millions d’euros.

Une clientèle multipliée par 3 (de 450 000 à 1,3 million) et des recettes par 5 (de 2,7 à 14,3 millions d’euros) : Revolut a décollé en 2017, selon des chiffres publiés aujourd’hui. Une croissance qui a un coût : l’an passé, ses pertes se sont élevées à 14,8 millions de livres sterling (16,5 millions d’euros).

La néobanque, toutefois, estime avoir posé les bases de sa future rentabilité. « Tous nos produits de monétisation ont été lancés au cours de l’année 2017, comme nos comptes Premium en avril, notre offre Revolut Business en juin, ou encore la plateforme crypto en décembre », explique ainsi Nik Storonsky, fondateur et CEO de Revolut, cité dans un communiqué.

8 000 ouvertures par jour

Pas de signe de ralentissement en 2018 : au rythme de 8 000 ouvertures de compte par jour actuellement, Revolut va passer début octobre le cap des 3 millions de clients en Europe. « Nous sommes en passe de multiplier à nouveau nos recettes par 4 ou 5 cette année », annonce également Emmanuel Boulade, responsable communication de la marque en France.

Témoin de cet élan, la carte Metal lancée en août rencontre un réel succès : déjà 20 000 abonnés à 13,99 euros par mois, et 60 000 sur liste d’attente. Autre nouveauté à venir, susceptible de faire progresser les revenus de Revolut et son nombre d'utilisateurs : une plateforme de trading sans frais, un produit « unique en son genre en Europe ».

Une seconde plateforme pour la relation client

Mais l’essentiel pour Revolut se joue aussi en coulisses. Près d’un an après avoir déposé sa demande, la fintech londonienne n’a toujours pas décroché la licence bancaire européenne qui lui permettrait de développer son offre de services, notamment dans l’épargne et le crédit. Ce qui ne l’empêche pas de préparer son expansion hors d’Europe : Revolut va ainsi être lancée prochainement dans une dizaine de nouveaux pays, parmi lesquels les Etats-Unis et le Canada.

Pour soutenir ce projet, Revolut embauche. Elle compte désormais 500 collaborateurs et continue d’investir dans le développement de son service clients. « Alors que nous avons déjà doublé la taille de notre équipe support l’an dernier et rendue accessible 24/7, nous souhaitons à nouveau en doubler la taille, et ouvrirons un second centre de support clients dans une nouvelle ville européenne d’ici la fin de l’année », annonce Emmanuel Boulade.

Plus d’infos sur le Compte Revolut

Partager cet article :

© cbanque.com / VM / Septembre 2018