Russie : la banque centrale relève son taux directeur à 7,5%

Drapeau russe flottant devant la tour Spasskaïa à Moscou
© Maria Sbytova - Fotolia.com

La banque centrale de Russie a relevé vendredi son taux directeur d'un quart de point à 7,5%, invoquant des risques inflationnistes renforcés, et laissant entendre qu'elle pourrait poursuivre dans cette voie.

La Banque de Russie effectue ainsi un changement de cap après un an de baisses successives jusqu'en mars dernier suivi d'une pause monétaire, et défie les prévisions des analystes, qui s'attendaient à un maintien du taux.

Dans un communiqué publié à l'issue de sa réunion régulière de politique monétaire, la Banque de Russie a annoncé la hausse du taux directeur de 7,25% à 7,5%, indiquant que « les changements dans les conditions externes observés depuis notre dernière réunion » avaient « fait sensiblement augmenter les risques inflationnistes ».

« La banque de Russie va considérer la nécessité d'augmentation supplémentaire du taux directeur, en tenant compte des dynamiques inflationnistes et économiques, ainsi que les risques posés par les conditions externes et la réaction des marchés financiers », a ajouté l'institution.

La banque centrale maintient très serré le robinet du crédit depuis la crise monétaire de fin 2014.

Elle avait alors relevé brusquement le taux à plus de 17% pour juguler l'effondrement du rouble, sous l'effet de la chute des cours du pétrole et des sanctions occidentales imposées en raison de la crise ukrainienne.

Cette décision a immédiatement soulagé le rouble, qui s'était effondré en début de semaine, entraîné entre autres par les nouvelles sanctions occidentales et par l'effondrement de la livre turque.

Dans les minutes suivant l'annonce de la banque centrale, le dollar a perdu 71 kopecks et s'échangeait à 67,54 roubles, tandis que l'euro a perdu 73 kopecks et s'échangeait à 79,04 roubles à la Bourse de Moscou.

Le dollar avait franchi lundi la barre symbolique des 70 roubles et l'euro avait dépassé les 81,75 roubles, des niveaux jamais atteints depuis mars 2016.

La prochaine réunion de politique monétaire est prévue le 26 octobre.

Partager cet article :

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 Agence France-Presse.

Commentaires

Soyez le premier à réagir à cette actualité !

Ajouter un commentaire