Les retraits gratuits d'argent disponibles aux caisses des Casino

  • Par
  • ,
Femme scannant un article à un caisse automatique
© khaligo - Fotolia.com

Retirer de l’argent liquide en payant ses courses : c’est désormais possible dans les hypermarchés Géant Casino, première enseigne de grande distribution à lancer le cashback à grande échelle.

Depuis cet été, les clients de 80 hypermarchés Géant Casino peuvent récupérer de l’argent liquide au moment de régler leurs courses. Ce sera également le cas, d’ici la fin du mois de septembre, dans 150 supermarchés de l’enseigne (sur 403) et à terme dans l’ensemble des points de vente équipés de caisses automatiques, a annoncé hier le groupe Casino dans un communiqué. Celui-ci devient ainsi le premier groupe de grande distribution à proposer un service de cashback à grande échelle.

Entre 10 et 50 euros

Courante chez nos voisins (Allemagne, Belgique, Italie, etc.), où elle représente une vraie alternative au retrait en DAB, la pratique du cashback a été généralisée à l’échelle européenne par la directive révisée sur les services de paiement (DSP2), définitivement ratifiée en juillet dernier par le Parlement européen. Les parlementaires français ont profité de la transposition de ce texte pour encadrer une pratique qui existait déjà dans l’Hexagone, mais hors de tout cadre juridique. Un décret est encore attendu, précisant notamment les limites de montant qui devront être appliquées par les commerçants.

Lire sur le sujet : Paiements : quelle sera la future limite du cash-back ?

Sans attendre la parution de ce décret, Casino a fixé ses propres limites : entre 10 et 50 euros. Le service est par ailleurs proposé uniquement aux caisses libre-service : « Lors de son passage en caisse, le client doit simplement informer l’hôtesse de caisse de son souhait d’obtenir de l’argent liquide. [Elle] enregistre alors la transaction à l’aide d’un code barre. Les liquidités sont (…) délivrées au client via la fonction ‘'rendue monnaie’' de la caisse automatique. » Il est gratuit, « sous réserve de l’achat d’au moins un article sans limite de prix ».

Partager cet article :

© cbanque.com / VM / Septembre 2018