Fortuneo-

Une compétition sur le métal entre Revolut et N26

  • Par
  • ,
Revolut metal
DR

Revolut lance ce 22 août son offre Metal, composée d’une carte haut de gamme et de services qui s’adressent tout particulièrement aux voyageurs. Une formule qui en rappelle une autre : la N26 Metal.

Dans le monde des néobanques, metal is the new black (1) ! Les cartes bancaires métalliques semblent en effet devenir le nouveau produit à commercialiser. Ainsi, après N26 en juin dernier, la néobanque britannique Revolut lance à son tour une carte tout de métal vêtue. Commercialisée 13,99 euros par mois (ou 135 euros annuels pour un engagement sur un an), contre 16,90 euros par mois pour N26, cette Mastercard est compatible avec le paiement sans contact. Il s’agit, comme d'habitude chez Revolut, d’une carte prépayée.

Une carte et des services adaptés aux voyageurs

La carte bancaire ne justifie pas à elle seule le prix de cette nouvelle formule. L’offre Metal s’accompagne aussi de services dédiés : un service de conciergerie accessible partout dans le monde, une assurance voyage renforcée, en cas de retard de vol notamment ou encore l’accès de manière anticipée aux nouveaux services que proposera la néobanque (sa plateforme de trading Wealth, ses comptes familiaux…). Par ailleurs, à la différence de la N26 Metal, la carte métallique de Revolut donne accès à un plafond de retraits gratuits supérieur aux précédentes offres lancées. Celui-ci est de 600 euros par mois, contre 400 euros pour la formule premium et 200 euros pour la carte classique.

Concernant les paiements, la néobanque réserve également une exclusivité à ses clients Metal : du cashback. A chaque fois que l’utilisateur effectue un achat, entre 0,1% et 1% du montant de la transaction est reversé sur ce que Revolut nomme un « coffre » : un compte alternatif pour faciliter l’épargne. Dans le détail, « A chaque paiement par carte, Revolut touche une rétro-commission basée sur la commission d’interchange. Avec le cashback Metal, nous en reversons une partie à nos utilisateurs », explique Benjamin Belais, le directeur général France et Suisse de Revolut. En Europe, cette commission est plafonnée à 0,20% pour les cartes prépayées. C’est pourquoi sur le sol européen, la fintech reversera 0,10% à ses utilisateurs. A l’étranger, le pourcentage pourra monter à 1%.

La bataille des cartes Metal

La segmentation, la cible, le contenu et même le nom : les similitudes entre l'offre Metal de Revolut et celle de son concurrent allemand N26, lancée il y a quelques semaines, sont nombreuses. Interrogé sur le choix de son intitulé, Revolut explique avoir initialement prévu de nommer sa carte bancaire Platinum. « Mais, nous avons souhaité demander à notre communauté son avis. Et c’est le nom Metal qui est sorti gagnant d’un sondage basé sur plus de 10 000 réponses », relate Benjamin Belais.

Quant au timing du lancement, là aussi, tout ne s’est pas passé comme prévu. « Le produit Metal était quasiment prêt depuis fin 2017. Mais nous avons estimé que les services que l’on pouvait proposer en janvier n’étaient pas suffisants et nous avons décidé de retarder le lancement », souligne le directeur France. Un retard qui a permis à N26 de lancer sa carte Metal en premier. Cette dernière est sortie officiellement en France en juin dernier, mais elle a été annoncée dès décembre 2017 par Valentin Stalf, le directeur général de N26. « Ils ont lancé une carte au design similaire avant nous, même si l’on avait déjà communiqué dessus dès décembre dernier auprès de certains utilisateurs », déplore Benjamin Belais. « Mais aujourd’hui, étant donné les options et services que nous proposons, nous gagnons haut la main la bataille des cartes ».

Revolut planche sur une offre famille

A terme, la néobanque britannique souhaite aussi s’adresser aux couples avec ou sans enfants. Dans ce but, elle réfléchit à une offre reliant plusieurs cartes nominatives à un seul compte. « Les utilisateurs pourront décréter pour chacune des règles différentes », nous a expliqué le directeur général France et Suisse de Revolut.

En savoir plus sur le compte Revolut et le compte N26

(1) expression qui signifie « est à la mode », à laquelle fait notamment référence la série « Orange is the new black ».

Partager cet article :

© cbanque.com / MEF / Août 2018