Un ménage sur deux aide financièrement ses proches

  • Par
Des personnages en papier
© gunnar3000 - Fotolia.com

L’Insee a publié hier une étude dédiée aux aides financières entre ménages. Une large part de ces aides se matérialise par la prise en charge de dépenses courantes.

L’aide financière entre ménages pèse 36 milliards d’euros par an, selon l’Insee, qui base son étude dédiée sur les chiffres tirés de l’enquête « Budget de famille » réalisée en 2011. « La moitié des ménages ont, au cours des deux mois précédant l’enquête, apporté une aide financière à un autre ménage », avance l'Insee. 90% de ces aides financières entres ménages concernent des transferts au sein d’un même famille, « les 10% restants correspondent à des transferts entre ex-conjoints ou amis ».

Cette entraide familiale va principalement des plus âgés vers leurs enfants, petits-enfants ou beaux-enfants : ces transferts « descendants » représentent 13 milliards d’euros sur une année. « Les générations pivot, aux âges intermédiaires (de 40 à 59 ans), donnent à leurs enfants 2 fois plus qu’elles ne reçoivent de leurs propres parents », précise par ailleurs l’institut statistique.

Prise en charge de l’alimentation ou du logement

Ces aides ne se matérialisent pas forcément par le transfert direct d’une somme d’argent : « La prise en charge des dépenses d’un autre ménage est plus fréquente que les dons d’argent, mais d’un montant total légèrement plus faible », explique l’Insee. « Au cours des deux mois précédant l’enquête, 37% des ménages ont dispensé ce type d’aide pour un montant moyen de 270 euros par donateur. » Ces aides indirectes concernent aussi bien l’alimentation (22%) que les vêtements (14%) ou le logement (14%).

Une importante part des aides se matérialise par ailleurs par des versements ponctuels, de 370 euros par ménage donateur en moyenne selon l’Insee. Enfin, les versements réguliers sont plus rares (8% des ménages) mais ils représentent un montant de 570 euros sur deux mois (soit 285 euros par mois) en moyenne.

Partager cet article :

© cbanque.com / BL / Juillet 2018