BforBank

La Grèce « pas éligible » aux aides de la BCE après la fin du programme européen de soutien

  • cBanque avec AFP
  • ,
drapeau grec
CC Eusebius

La Banque centrale européenne ne laissera pas la Grèce accéder à son programme de rachats nets de dette (QE) après l'expiration fin août du programme international d'aide à Athènes, a déclaré jeudi le président de la Banque centrale européenne.

« Les titres émis par le gouvernement grec ne sont pas éligibles au QE [Quantitative Easing] pour le moment, pour cela ils doivent bénéficier d'une autorisation exceptionnelle (waiver), et cette exception expire avec la fin du programme, c'est comme ça », a déclaré Mario Draghi lors de la conférence de presse suivant la réunion mensuelle de politique monétaire de la BCE. La Grèce, qui a renoué avec la croissance en 2017, après neuf ans d'une profonde récession, doit définitivement quitter le 20 août la tutelle de ses créanciers.

Autre conséquence liée à cette sortie de programme, les banques grecques qui bénéficiaient à ce jour d'une exemption lors de leurs opérations de refinancement, en pouvant apporter en garantie auprès de la BCE des titres de l'Etat grec, malgré leur profil de risque élevé, ne pourront plus le faire. Les établissements qui auront encore besoin de monnaie de banque centrale s'adresseront à la Banque nationale de Grèce, qui pourra leur accorder des liquidités mais pour un tarif plus élevé qu'à la BCE.

Partager cet article :
Par la rédaction avec AFP

Reproduction interdite.