L'impôt sur le revenu en 6 chiffres

Impôt, Avis, calculatrice, déclaration
© herreneck - Fotolia.com

Combien de contribuables paient l’impôt sur le revenu ? Combien profitent d’une restitution ? Combien cela rapporte à l’Etat ? Tour d’horizon, en 6 chiffres.

43%

La France compte près de 38 millions de foyers fiscaux. Pour 16,34 millions de foyers payant l’impôt sur le revenu, en 2017, selon le rapport d’activité de la Direction générale des finances publiques (Dgfip). Moins de la moitié des contribuables, 43,1% des foyers fiscaux très exactement, s’acquittent de l’impôt sur le revenu. La Dgfip précise par ailleurs que près de 6 millions de foyers ont bénéficié d’une restitution d’impôt : il s’agit ici non pas d'une restitution due à un trop important acompte mais d'une restitution consécutive à un solde négatif, grâce à un crédit d’impôt, une prime, etc.

58,8%

Le prélèvement à la source, c’est pour janvier prochain… En attendant, plus de la moitié des contribuables ont pris l’habitude de payer leur impôt de façon régulière : 58,8% des particuliers soumis à l’impôt sur le revenu ont opté pour la mensualisation, une proportion constante ces dernières années et bien supérieure à celle de la mensualisation de la taxe d’habitation (36,6%), par exemple. En tout, en comptant les contribuables mensualisés, 8 foyers sur 10 s’acquittent de leur impôt de façon dématérialisée : 12,5% ont réglé leur impôt en ligne en 2017 (contre 7,3% en 2015 et 9,1% en 2016), et un peu moins de 10% ont préféré le prélèvement automatique à l’échéance.

20,2 millions

C’est le nombre de simulations d’impôt sur le revenu générées sur impots.gouv.fr en 2017 selon la DGFIP : plus qu’en 2016 mais moins qu’en 2015, année de la suppression de la première tranche d’imposition, à 5,5%. Le fisc recense par ailleurs près de 152 millions de visites, en cumulé, sur son site en 2017, dont 149 millions sur l'espace personnel des contribuables.

77,6 milliards

C’est le montant, en euros, des recettes que l’Etat a tiré de l’impôt sur le revenu en 2017, un montant en légère hausse ces dernières années. 77,6 milliards d’euros, c’est en revanche plus de deux fois moins que ce que rapporte la TVA (188,7 milliards d’euros), mais plus que l’ISF (5 milliards) pour sa dernière année, que la taxe d’habitation (22 milliards) ou que la taxe foncière (41 milliards).

168 392

Le nombre de demandes gracieuses reçues par la DGFIP pour l'impôt sur le revenu. Un nombre en légère baisse depuis 2015 : 200 779 recours gracieux avaient alors été enregistrés par le fisc. Ces recours permettent aux contribuables faisant face à d’importantes difficultés financières, ou victimes d’une évolution significative du barème, de réclamer l’abandon de tout ou partie de l’impôt. Les demandes de recours gracieux sont toutefois traditionnellement bien plus nombreuses pour la taxe d’habitation (370 399 en 2017).

5,95 millions

C’est le nombre d’avis à tiers détenteur (ATD) enregistré par la DGFIP en 2017 pour l'ensemble des impôts des particuliers, impôts locaux inclus. L’ATD signifie que le fisc va réclamer à un tiers, le plus souvent la banque du contribuable, le paiement d’un impayé. Avant d’en venir à l’ATD, en 2017, l’administration fiscale a envoyé 10,9 millions de lettres de relance ou de mises en demeure de payer.

Lire aussi : A quoi correspondent les frais d'avis à tiers détenteur, ou « saisie ATD » ?

Partager cet article :

© cbanque.com / BL / Juillet 2018

Commentaires

Publié le 25 juillet 2018 à 17h59 - #1Zoubil
  • Homme

Le Français moyen est asphyxie par les impots, Impots locaux, taxe foncière, impot sur le revenu, charge sociales prélevées sur les salaires brutes, CSG, sans compter la TVA comme tout le monde. Pas assez riche pour quitter la France et pas assez pauvre pour les aides sociales. Je paye 1000€ de taxe d'habitation, 1000€ de taxe foncière, 3000€ d'impôt sur le revenu!!! Je donne 2 mois de salaire aux impots. Il faudrait vivre 10 mois dans l'année et 2 mois à faire la manche dans les bouches du métro!!! Je ne sais pas sur quelle base ils calculent tous les impôts, à dire que ces gens là ne payent sûrement pas d'impot pour qu'ils puissent se rendre compte ça ferait quoi de vivre 2 mois dans l'année avec 0 euros. Révoltant. Et la cerise sur le gâteau même le PDG du groupe Total demande lui même à l'état de les taxer tellement qu'ils ne payent presque pas d'impôt, ceux qui sont très riches ont le moyen de quitter la France pour des paradis fiscaux. Le Français moyen est taxé à hauteur de 45% toute impot confondu. Les google Facebook et Apple moins des 10%. Chercher l'erreur !!!

Trouvez-vous ce commentaire utile ?50
Publié le 26 juillet 2018 à 12h12 - #2Compresse
  • Femme
  • 64 ans

Je partage totalement ce commentaire. Nous devrions être informés régulièrement des démarches et des résultats de Bercy sur la recherche des fonds qui "reposent" à l'étranger que certains ont fini par déclarer : quel est le ratio des non déclarants repentis / le nombre estimés de fraudeurs à l'IRPP ou l'ISF ? Quels montants ont été effectivement récupérés depuis le lancement de cette opération d'assainissement fiscal ? Quel est en parallèle le coût de cette opération pour Bercy ? La volonté politique française ou européenne qui continue de se manifester pour faire imposer les GAFA contribue à calmer un peu les esprits des contribuables très en colère comme je peux l'être. Si chacun payait son dû, nous qui ne sommes pas riches, mais pas suffisamment pauvres, pourrions peut-être profiter de 11 mois/12 de nos revenus gagnés par notre seul travail.
Une contribuable pressurée (cf. petit Robert où la définition me paraît très juste)

Trouvez-vous ce commentaire utile ?40
Publié le 9 août 2018 à 11h37 - #4pipoux
  • Homme
  • Albi
  • 55 ans

@zoubil
- Impots locaux, taxe foncière : route, ecoles, creches
- impot sur le revenu : hopitaux, police, education nationale, etc ...
- charge sociales prélevées sur les salaires bruts : retraites, santé, solidarité, chomage
Je ne comprend pas ce discours. les français veulent des routes sans nid de poule, des espaces verts dans les villes tondus toutes les semaines, des crèches pas chères, des cantines dans les écoles pas chères, des bus de ville pas cher, des retraites, des flics, des classes à 20 élèves, et ils pleurent quand ils payent 2 mois d’impôt sur le revenu. Alors oui, les riches ne payent pas assez, mais n'oublie pas que si tu payes 2 mois d'impôt, c'est que tu fais déjà parti des français aisés.

Trouvez-vous ce commentaire utile ?10
Publié le 9 août 2018 à 12h34 - #5Zoubil
  • Homme

@pipoux
Soit vous ne payez pas du tout d'impot voir très peu ou vous êtes un fonctionnaire qui est payé par nos propres impôts, donc ce qui fait que votre réaction est presque légitime.
Quand vous n'avez rien qu'un crédit logement en banque de 1000€ sans compter toutes les charges qui vont avec (copropriété, eau, chauffage, électricité) et des enfants à élever, et à côté de ça ne nous recevions aucune aide social!!! Puis vous avez les impots qui viennet vous mordre les mollets (1000€ impôt locaux, 1000€ impôt foncier, 3000 impot sur le revenu. Mon vieux si tu n'appelle pas ça spolier les gens je ne sais pas quoi dire! Je ne suis pas contre le fait de payer des impôts mais d'une manière raisonnable, pendant les deux mois de salaire à donnés aux impots moi J'ai un loyer, des charges à payer et des enfants à élever!!!!

Trouvez-vous ce commentaire utile ?