Immobilier : 169 000 euros, le budget des acheteurs pour leur résidence principale

Des maisons
© fovivafoto - Fotolia.com

En 2018, un acquéreur sur cinq a dépassé le budget initial qu’il souhaitait consacrer à l’achat de sa résidence principale selon une étude du Crédit Foncier.

169 000 euros, c’est en moyenne le budget initial des acheteurs en 2018 pour l’acquisition de leur résidence principale, selon une étude du Crédit Foncier (1). La réalité ? Les accédants à la propriété dépensent 173 000 euros en moyenne pour acheter leur résidence principale selon cette même étude.

18% des acquéreurs ont ainsi dépassé leur budget initial selon le Crédit Foncier, une part en diminution constante depuis 2014 : ils étaient alors 29% à dépasser leur budget ! « Géographiquement, c’est en Ile-de-France que la nécessité d’aller au-delà du budget initial est la plus importante », ajoute l’établissement spécialisé. « 22% des acquéreurs de la grande couronne sont ainsi allés au-delà de leur budget initial contre 16 % seulement dans le Nord-Est. »

Près d’un acheteur sur deux déclare avoir négocié une baisse de prix. En moyenne, ils sont parvenus à abaisser le montant de la transaction de 6%. Les « meilleurs négociateurs » ? D’une part les acheteurs « âgés de 41 à 50 ans » (52% ont négocié le prix) et les ménages les plus aisés « qui disposent d’un revenu mensuel d’au moins 4 000 euros » (55%).

(1) La banque spécialisée a interrogé « près de 5 000 ménages » du 4 avril au 23 mai 2018 pour réaliser cette étude : les sondés « ont cherché au cours des douze derniers mois à acquérir un logement ».

Partager cet article :

© cbanque.com / BL / Juillet 2018