BforBank

Crédit Mutuel CM11 : la gestion des comptes en ligne enfin gratuite

  • Par cBanque
Logo du Crédit Mutuel
DR

Les enseignes du Crédit Mutuel membres du groupe CM11 ont modifié leurs tarifs au 1er juillet 2018. Principal changement, l’abonnement pour gérer ses comptes en ligne est désormais gratuit.

Vous êtes client du Crédit Mutuel Anjou, Centre, Centre Est Europe, Dauphiné-Vivarais, Île-de-France, Loire-Atlantique Centre Ouest, Méditerranéen, Midi-Atlantique, Normandie, Savoie-Mont Blanc et Sud Est ? Depuis le 1er juillet, vous pouvez consulter gratuitement vos comptes à distance, sur le web ou sur mobile.

Alors que la gratuité de l’abonnement banque à distance est quasi généralisée depuis plusieurs années, le groupe CM11 était l’un des derniers réseaux à le facturer à ses clients (1 euro par mois).

La gratuité de la gestion des comptes à distance est en voie de généralisation. D’après notre suivi régulier, environ 15% des banques facturent encore ce service aujourd’hui contre 26% il y a un an.

+5% pour la cotisation de la carte classique à débit immédiat

Les nouveaux tarifs du Crédit Mutuel réservent également d’autres évolutions, et cette fois-ci, pas toujours en faveur des clients. Depuis quelques jours, les cartes Mastercard et Visa classiques à débit immédiat – les plus répandues – coûtent 42 euros par an, soit 2 euros de plus qu’auparavant. En revanche, la cotisation annuelle des cartes classiques à débit différé est en baisse de 1,70 € à 44,50 €. Le prix des cartes à autorisation systématique – les Maestro et Electron - n’a lui pas changé, à 30 € par an.

L’Eurocompte Confort, l’offre groupée de services des Crédit Mutuel CM11, coûte maintenant 143,40 € par an, en hausse de 1,80 € par rapport à l’année passée. Cette offre comprend notamment une exonération des frais de tenue de compte, une assurance couvrant les cartes du Crédit Mutuel et une carte de paiement à débit immédiat. La hausse du prix de l'Eurocompte Confort est donc le résultat de la hausse du prix de la carte classique.

Utiliser sa carte à l'étranger plus onéreux

En dehors de la zone euro, les opérations par carte en devises entraînent la facturation de commissions. Au Crédit Mutuel, ces frais se composent d'un montant fixe complété d’un pourcentage et d’un plafond. Pour les retraits aux distributeurs, ces commissions s’élèvent désormais à 3,30 €, plus 2,50% (2,25% auparavant), avec un maximum de perception fixé à 9 € (+0,80 € sur l’année). Les frais facturés en cas de paiement par carte sont également en hausse. Les commissions s’élèvent depuis le 1er juillet à 0,33 € + 2,50 % (2,25% avant), avec un maximum de 9 € par transaction.

Un changement des tarifs au Crédit Mutuel Arkéa aussi

Si les fédérations du Crédit Mutuel CM11 ne communiquent leurs nouveaux tarifs sur leur site internet qu’au moment de leur entrée en vigueur, les tarifs des fédérations du Crédit Mutuel Arkéa sont eux disponibles depuis plusieurs mois. Pour une entrée en vigueur également au 1er juillet 2018.

Pour Arkéa, la gratuité de l’accès à distance était déjà en place depuis le 1er juillet 2014. Contrairement au CM11, l’évolution des tarifs au sein du Groupe Arkéa n’est pas homogène dans ses différentes fédérations. Ainsi, le Crédit Mutuel Massif Central n’a pas modifié ses principaux tarifs cette année.

Au Crédit Mutuel du Sud-Ouest, les cartes Mastercard et Visa à débit immédiat coûtent 0,50€ de plus, à 41,50€. Le prix des cartes à débit différé reste quant à lui inchangé à 47 €. Au Crédit Mutuel de Bretagne, les cartes de paiement Mastercard et Visa à débit immédiat coûtent 0,60 € de plus, à 41,65 €. Le prix des cartes à débit différé demeure inchangé, à 49,65 euros. Que ce soit au CMB ou au CMSO, les tarifs des retraits ou des paiements hors zone euro restent inchangés par rapport à l'année dernière.

Plus d'info sur les tarifs du Crédit Mutuel

Partager cet article :
Par cBanque

© cbanque.com / JLC - FV / Juillet 2018