BforBank

Caisse d'Epargne Enjoy : ce que comprend la nouvelle offre d'entrée de gamme

Agence Caisse d'Epargne à Rennes en 2015
© cBanque - BL

La nouvelle offre low cost de la Caisse d’Epargne va directement concurrencer Eko du Crédit Agricole. Facturée 2 euros par mois, elle intègre entre autres un compte, des services à distance et une Visa Classic à contrôle de solde.

Jeudi dernier, L’Agefi révélait que BPCE, le groupe bancaire composé des réseaux Banque Populaire et Caisse d’Epargne, allait lancer un compte mobile et à bas prix, fortement inspiré d’Eko du Crédit Agricole. Il s'appellera « Enjoy » à la Caisse d’Epargne. Bien que sa commercialisation ne débutera qu’en septembre - une information que nous a confirmé la communication de la banque - nous connaissons déjà son contenu, d'après les informations que nous avons pu nous procurer.

Une proximité flagrante avec Eko

Comme l’offre mobile du Crédit Agricole, Enjoy est un compte individuel, réservé aux majeurs et facturé 24 euros par an, à raison de 2 euros prélevés mensuellement. Concrètement, l’offre se présente sous la forme d’un package et comprend les frais de tenue de compte, une carte bancaire à autorisation systématique (Visa Classic à contrôle de solde), un chéquier, l’abonnement pour gérer ses comptes à distance (Direct Écureuil), l’application mobile de la Caisse d’Epargne, ainsi que les retraits dans les distributeurs automatiques Caisse d’Epargne.

En revanche, les retraits en euros dans des enseignes concurrentes font l’objet d’une facturation particulière. Chaque caisse régionale va a priori facturer les retraits déplacés selon sa propre politique tarifaire. Par ailleurs, la carte Visa incluse sera éligible au paiement mobile. Les détenteurs d'un iPhone, d'un smartphone Samsung ou via Paylib, pour les téléphones fonctionnant sous Android, vont pouvoir payer avec leur téléphone.

L'autonomie plutôt que le conseiller

Les produits et services inclus dans Enjoy se rapprochent donc sensiblement d’Eko. En revanche le positionnement semble légèrement différent. Alors que le Crédit Agricole valorise son réseau et ses conseillers physiques en rattachant à chaque client une agence, la Caisse d’Epargne va a priori faire le pari du tout en ligne et de l’autonomie totale des clients. Ces derniers pourront certes joindre un téléconseiller, mais ses services seront payants : 5 euros pour un virement, un prélèvement, l’ajout d’un bénéficiaire ou encore l’édition d’un RIB. De même, l'ouverture du compte se fera uniquement à distance.

A ce stade, il reste tout de même plusieurs zones d'ombre. Est-ce que les clients Enjoy pourront souscrire aux autres produits Caisse d'Epargne ? Ou encore, comment va s'articuler cette offre avec la néobanque Fidor de BPCE, dont le volet commercial devrait être lancé dans quelques mois ?

Partager cet article :

© cbanque.com / MEF / Juillet 2018

Commentaires

Publié le 6 juillet 2018 à 16h10 - #1jacgyver

à 5 € le virement ! on rêve ! ça va pa se précipiter !

Trouvez-vous ce commentaire utile ?01
Publié le 4 septembre 2018 à 19h27 - #2Compte anonyme

5€ le virement, c'est uniquement si on passe par un conseiller au téléphone. Si vous faites le virement vous-même via l'application ou le site, c'est gratuit. C'est la même chose chez Orange Bank et Boursorama.

Trouvez-vous ce commentaire utile ?

Ajouter un commentaire