BforBank

Virement à un nouveau bénéficiaire : pourquoi votre banque vous impose (encore) un délai ?

Femme utilisant son application de banque mobile
© daviles - Fotolia.com

Dans certaines banques, à l’image du Crédit Agricole et de sa banque en ligne BforBank, ou de la Caisse d’Epargne, il est nécessaire d’attendre plusieurs jours avant de pouvoir virer de l’argent en ligne à un nouveau bénéficiaire. En cause, un protocole de sécurisation aujourd'hui désuet mais que les établissements bancaires vont remplacer progressivement par un système d'authentification renforcée.

Après plusieurs rappels d’Aurélia, vous vous apprêtez finalement à vous connecter à votre espace bancaire en ligne afin de lui rembourser les 15,50 euros que vous lui devez depuis près de deux mois. Malheureusement, votre amie devra attendra encore un peu, votre banque vous demandant, une fois son IBAN ajouté, d’attendre plusieurs jours avant de pouvoir lui envoyer de l’argent.

Si vous avez récemment vécu cette situation, c’est que vous êtes client d’un établissement bancaire qui n’a pas encore revu son processus d’authentification. C’est le cas notamment du groupe Crédit Agricole (les caisses locales, leur banque en ligne BforBank et LCL) ou encore de la Caisse d’Epargne. Ces derniers imposent en effet entre 48 heures et 72 heures d’attente avant d’effectuer un virement à un nouveau destinataire.

Une mesure de sécurité pour éviter la fraude

La raison invoquée ? « Ce délai a été mis en place afin de lutter contre les fraudes », expliquent les responsables de Crédit Agricole Payment Services (CAPS), filiale de la banque verte dédiée aux paiements. « Les fraudeurs sont de plus en plus organisés et ingénieux. Ils tentent de se substituer à votre identité numérique pour se connecter à votre espace bancaire afin, entre autres, d’ajouter des IBAN frauduleux », poursuivent-ils. Pour limiter ce risque, le Crédit Agricole, comme la Caisse d’Epargne, font donc patienter leurs clients. Les banques espèrent ainsi décourager les personnes malveillantes, ces derniers devant se connecter au moins à deux reprises pour commettre leur larcin.

« Le délai de 48h permet également aux utilisateurs de se rendre compte d’un problème et de le signaler », explique en outre CAPS. En effet, une fois le délai écoulé, certains établissements bancaires préviennent par email leurs clients qu’ils peuvent enclencher un virement. S'ils n'ont pas enregistré un nouveau bénéficiaire, ils peuvent en déduire que leur compte a été piraté.

A lire également notre test des virements bancaires dans les banques en ligne

Un protocole voué à disparaître

A l'âge du temps réel, les clients ont de plus en plus de mal à comprendre ces rigidités. Les établissements bancaires en sont conscients et planchent sur de nouveaux procédés pour authentifier leurs clients. Leur problématique : être sûr que la personne qui se connecte à l’espace utilisateur, en ligne ou via l’application, et y réalise une opération (un virement, un achat en ligne…) est bien le titulaire du compte. Certaines banques se sont déjà adaptées.

Ainsi, au Crédit Mutuel Arkéa, si le client enrôle son smartphone ou sa tablette, il n’a pas besoin d’attendre 48 heures après avoir ajouté un nouvel IBAN. « Nous proposons depuis 2 ans cette solution à nos clients », explique Jean Luc Dubois, directeur des flux du groupe Arkéa. « Ajouter son téléphone est une démarche personnelle. Pour cette phase d’enrôlement, après en avoir fait la demande, le client reçoit actuellement un courrier papier avec un QRcode, qu’il flashe avec son smartphone , mais pourra le faire directement très prochainement au moyen de sa carte bancaire ». En cas de perte ou de vol, il peut le désynchroniser instantanément dans son espace client. S’il souhaite ensuite envoyer de l’argent vers un nouveau compte, il doit à nouveau patienter 48 heures. Sans nous révéler la part de clients ayant enrôlé leur téléphone, Jean Luc Dubois assure que le procédé séduit de plus en plus.

Triple authentification

Les clients du Crédit Agricole, eux non plus, n’auront bientôt plus besoin de s’y prendre à deux fois avant d’initier un virement. A la fin de l’été, la banque verte va déployer un nouveau système d’identification forte, basé en partie sur la biométrie, dans les 39 caisses du groupe.

Baptisé SCAD, pour « Service centralisé d’authentification dynamique », ce protocole va permettre une triple authentification du client. Une première par la mémoire : il devra entrer une donnée que lui seul est censé connaître (un mot de passe ou un code chiffré par exemple). Une seconde basée sur la reconnaissance du matériel utilisé : comme chez Arkéa, l’utilisateur devra enregistrer en amont ses appareils (smartphone, ordinateur ou tablette). Une troisième s’appuyant sur l’empreinte digitale du client à apposer sur le détecteur de son mobile. « Aujourd’hui, nous avons choisi d’utiliser l’empreinte digitale. Mais nous étudions également la biométrie faciale. Et en septembre, nous lancerons une expérimentation sur la biométrie veineuse », détaille ainsi CAPS. Conséquence directe : « Le délai de 48h devrait être supprimé dans la mesure où nous saurons que le propriétaire du compte est bien derrière l’opération. »

Partager cet article :

© cbanque.com / MEF / Juin 2018

Commentaires

Publié le 25 juin 2018 à 17h04 - #1Tom Paddle
  • Homme
  • Bordeaux
  • 36 ans

Bonjour, les propos de cet articles sont totalement faux, je suis client du Crédit Agricole d’Aquitaine et il est tout à fait possible d’ajouter instantanément un nouveau bénéficiaire via l’appli mobile Ma Banque, je l’ai encore fait il y a 2 jours, et le virement peut être effectué dans la foulée !
Vérifiez vous sources avant de publier un article !

Trouvez-vous ce commentaire utile ?35
Publié le 25 juin 2018 à 20h27 - #2BernardS31140
  • Homme
  • 59 ans

Je suis chez Fortunéo, il faut 24h pour faire un virement vers un nouvel bénéficiaire (48h si l'ajout est fait le week-end).
Sachant qu'on reçoit un code par sms pour valider l'ajout, qu'on reçoit instantanément un mail pour dire qu'un ajout a été fait, que l'authentification se fait via l'empreinte digitale....
Ce délai ne me semble pas raisonnable.

Trouvez-vous ce commentaire utile ?50
Publié le 25 juin 2018 à 21h41 - #3Mama
  • Femme
  • 25 ans

@tom paddle
Tu raconte n'importe quoi : on peut ajouter un nouveau destinataire immédiatement MAIS le virement prend au minimum 48h. Je suis aussi à Crédit Agricole depuis 5 ans d'abord dans le 78 puis à Paris et j'ai toujours été saoulé par ces longs délais.

Trouvez-vous ce commentaire utile ?30
Publié le 25 juin 2018 à 23h00 - #4Dominique de Paris
  • Homme
  • Paris
  • 53 ans

BIENVENUE ,
Récemment à la banque postale 24heures pour la validation d un nouveau bénéficiaire
Sécurisation par un code via un sms
Cordialement

Trouvez-vous ce commentaire utile ?
Publié le 26 juin 2018 à 13h02 - #5Didier67

Complètement faux : à la Caisse d’Epargne (comme à la Banque Populaire d’ailleurs) depuis le mois d’avril la fonctionnalité Securpass permet de définir un code secret qui permet d’inscrire de nouveaux bénéficiaires et de leur faire un virement dans la foulée !!!

Trouvez-vous ce commentaire utile ?40
Publié le 26 juin 2018 à 14h42 - #6Tom Paddle
  • Homme
  • Bordeaux
  • 36 ans

@mama
Je ne vois pourquoi je pendrai le temps d’ecrire Un commentaire sur un article si celui ci était faux !!!
Je confirme, depuis l’appli Ma Banque sur smartphone, il est tout fait possible d’ajouter un RIB (format IBAN) instantanément et de réaliser le virement dans l’an foulée !
Cordialement,

Trouvez-vous ce commentaire utile ?
Publié le 26 juin 2018 à 15h12 - #7Zéro Banquier
  • Homme
  • Bretagne
  • 39 ans

@Tom Paddle Vous devez faire partie des clients privilégiés 😊 car même sur le site du CA Aquitaine il est précisé qu'un délai de 48h est à prévoir suite à la création d'un nouveau bénéficiaire.
Source : credit-agricole-aquitaine.fr/faq/questions/432/l-ajout-d-un-iban-rib-peut-il-se-faire-sur-l-application-ma-banque

Trouvez-vous ce commentaire utile ?10
Publié le 27 juin 2018 à 08h51 - #8Wobz

Le SMS n'est pas un élément suffisant. De nombreuses personnes ont subit des virements frauduleux malgré ce fameux SMS nécessaire à l'ajout d'un bénéficiaire.
Si les banques mettent en place des systemes complexes et coûteux, ce n'est pas pour vous saouler... C'est qu'il y a clairement un probleme actuellement (faites une recherche cirement frauduleux et vous cimprencomp)

Trouvez-vous ce commentaire utile ?20
Publié le 29 juin 2018 à 11h49 - #9alange
  • Homme
  • 71 ans

Tom Paddle est bien sévère car s'il connaissait bien le Crédit Agricole, il saurait qu'il y a 39 caisses régionales autonomes en France, et que les process ne sont pas identiques dans chacune. Vérité là, erreur ailleurs. L'autre solution face à ces délais de carence : faire faire le travail par l'agence en lui envoyant par scan les coordonnées du RIB/IBAN nouveau à intégrer, c'est efficace et abolit les délais.

Trouvez-vous ce commentaire utile ?20
Publié le 29 juin 2018 à 11h51 - #10kary38

Pareils 48h crédit agricole centre est et plafonné à 5000eur..
vive les banques en ligne (ing direct..boursorama...)
une vrai gestion de son compte et un controle total (carte bleu,opposition, chèque de banque, recherche et duplicata gratuit des transactions sur plus de 10ans..).
Avec le crédit agricole j'avais l'impression d'être sous tutelle. .

Trouvez-vous ce commentaire utile ?01
Publié le 29 juin 2018 à 14h03 - #11Zino

Peut-être que Tom Paddle a ajouté un bénéficiaire dont le compte au Crédit Agricole. C'est pour moi le seul cas où le délai de 48h n'est pas appliqué. Sinon, 48h obligatoires.

Trouvez-vous ce commentaire utile ?10
Publié le 29 juin 2018 à 14h40 - #12AnDroKtoNe
  • Saint Divy
  • 50 ans

A La Banque Postale faut toujours attendre 48H et y'a une vérification par SMS.
Par contre le nouveau système (prévu) avec les empreintes digitales c'est bien gentil mais tout le monde n'a pas un smartphone.
Et même si on a un smartphone, il y a de très fortes probabilités qu'il n'ait pas de capteur d'empreinte.
De plus, même si on a un smartphone, avec ou sans capteur d'empreinte, tout le monde ne fait pas confiance au système Androïd (ou Apple...) qui sont de vraies passoires au niveau sécurité.
De mon coté, je fais mes virements sur mon PC sur un navigateur (Firefox) en "navigation privée".
D'autre part, est ce que leur futur système sera compatible avec les ordinateurs sous Linux ?

Trouvez-vous ce commentaire utile ?10
Publié le 30 juin 2018 à 07h05 - #13Securitas

Attention à ne pas devenir laxiste en matière de sécurité, c'est tellement facile de se faire "hacker" son compte. Pour avoir vécu l'expérience un vendredi soir sur un store virtuel, on est complètement impuissant.
Non ce qui est plus gênant sur les virements, c'est le délai entre le moment ou l'argent est débité du compte avant d'être crédité sur l'autre. A la Caisse d'épargne, c'est 24 heures ou l'argent n’apparaît nulle part.

Trouvez-vous ce commentaire utile ?20
Publié le 2 juillet 2018 à 09h15 - #14Fred51
  • Homme

A la Caisse d'épargne l'application SecurPass permet via son mobile (Android et Iphone) d'ajouter des bénéficiaires en direct et d'effectuer dans la foulée un virement, uniquement un délai d'attente pour les virements vers l'étranger, contrôle supplémentaire.

Trouvez-vous ce commentaire utile ?
Publié le 18 juillet 2018 à 11h50 - #15mike

@Tom Paddle
Chez CA centre france ça ne marche pas comme ça.
C'est complètement aberrant, je me connecte a l'appli avec empreinte digitale, quand je veux ajouter un bénéficiaire ca me demande mon mot de passe à 6 chiffre, puis quand je l'ajoute enfin ca m'envoie un code de confirmation par SMS. C'est pas assez sécurisé pour eux?
Des fois (réservation camping par exemple), on a besoin d'un virement rapide, et bah on peut pas

Trouvez-vous ce commentaire utile ?10

Ajouter un commentaire