Paiement mobile : Apple Pay veut accélérer sur l'e-commerce

Touche ID, Apple Pay
© Denys Prykhodov - Fotolia.com

La firme californienne Apple vient d’apporter des modifications à Apple Pay. Objectif : faciliter l’intégration de son service de paiement mobile sur les sites d’e-commerce.

Plus de 3 ans et demi après son lancement, Apple Pay n’est sans doute pas le succès espéré par son inventeur. Mais le service de paiement mobile, désormais présent dans une trentaine de pays, a tout de même réussi à prendre position dans le monde du commerce physique, où il se tient en embuscade, en attendant que les consommateurs s’habituent à payer avec leur smartphone.

Ce n’est pas encore le cas, en revanche, dans l’univers du e-commerce. Les sites marchands proposant aux porteurs d’iPhone de régler leurs achats avec Apple Pay sont encore rares. Mais cela pourrait changer. Comme le rapporte le site spécialisé iGénération, Apple a en effet décidé de faciliter l’intégration de son service de paiement sur les sites web.

Deux nouveaux boutons avec iOS 12

Première évolution, cosmétique : les e-commerçants peuvent désormais adapter le bouton Apple Pay, celui qui déclenche le paiement, à leur charte graphique, en choisissant sa couleur de fond (noir ou blanc), sa taille ou encore sa forme.

Autre nouveauté : la firme à la pomme va proposer, dans la prochaine version de son système d’exploitation - iOS 12, attendu en septembre prochain - deux nouveaux boutons : « Réserver avec Apple Pay », à destination notamment des hôtels ou des VTC, et « S’abonner avec Apple Pay », pour les services de plus en plus nombreux qui choisissent le modèle économique de l’abonnement.

En France, Apple Pay est compatible avec les cartes bancaires d’une quinzaine de banques (dont la Caisse d’Epargne et la Société Générale) et dans la plupart des néobanques (Orange Bank, N26, Max, etc.).

Partager cet article :

© cbanque.com / VM / Juin 2018