Medef : nouveau point pour Roux de Bézieux, soutenu par le bâtiment

Logo Medef
DR

La fédération française du bâtiment (FFB) a annoncé jeudi soutenir la candidature de Geoffroy Roux de Bézieux pour la présidence du Medef, lui donnant un nouveau point face à Alexandre Saubot trois jours après une victoire devant le conseil exécutif.

« Le bureau de la fédération a décidé à l'unanimité de soutenir la candidature d'union autour de Geoffroy Roux de Bézieux », a déclaré à l'AFP Jacques Chanut, président de la FFB.

Selon M. Chanut, la FFB, qui représente 48 votes sur les 556 devant s'exprimer le 3 juillet pour élire le président du Medef, s'est inscrite dans une « cohérence avec le vote du conseil exécutif ».

Celui-ci a placé en début de semaine M. Roux de Bézieux, fondateur du groupe Notus Technologies, en tête par rapport à son principal concurrent Alexandre Saubot, patron du groupe industriel Haulotte.

Le premier a obtenu 22 voix sur les 45 du conseil, tandis que le second en a réuni 16. Surtout, le troisième homme, Patrick Martin, qui en a recueilli cinq, s'est depuis rallié à M. Roux de Bézieux.

Dans ce contexte, le vote de la FFB est un « appel à l'union », a déclaré M. Chanut.

Parmi les fédérations du Medef, M. Roux de Bézieux a déjà obtenu le soutien de la Fédération française des assureurs, ainsi que de l'Association nationale des industries alimentaires.

M. Saubot, qui a pour l'heure exclu tout retrait, a, lui, le soutien de l'UIMM, fédération de la métallurgie au fort ancrage territorial, de la Fédération bancaire française, de la Fédération nationale des travaux publics, de celle du Commerce et de la distribution et de Prism'Emploi, la fédération des professionnels et du recrutement.

Partager cet article :

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 Agence France-Presse.

Commentaires

Soyez le premier à réagir à cette actualité !

Ajouter un commentaire