Crédit immobilier : le taux, premier sujet de négociation avec les banques

Une négociation en agence bancaire
© contrastwerkstatt - Fotolia.com

Près de la moitié des Français ont négocié le taux de leur crédit immobilier avec leur banquier. Un passage obligé, mais pas une partie de plaisir pour la plupart d’entre eux.

47% : c’est la part des Français qui ont négocié avec leur banque les conditions de taux de leur emprunt immobilier, selon un récent sondage OpinionWay pour Fortuneo (1). Le crédit immo est ainsi, d’assez loin, le premier sujet de marchandage entre les conseillers et leurs clients : outre le taux, l’assurance emprunteur (négociée par 32% des sondés) arrive en effet en 2e position.

Sans surprise, les frais bancaires sont l’autre grand sujet de tractations. 30% des Français ont déjà négocié leurs frais de découvert, 29% le prix de leur carte bancaire, 18% l’obtention d’une carte premium et 14% le prix des commissions sur les achats et les retraits à l’étranger.

Un sujet « compliqué »

Au quotidien, les Français sont 61% à aimer discuter les prix des produits et services. En revanche, s’ils négocient parfois avec leur banquier, ce n’est pas par goût. Seuls 5% d’entre eux trouvent cela « amusant ». 31% le font par nécessité, mais la grande majorité (59%) ont trouvé l’expérience « désagréable », notamment parce que c’est un sujet « compliqué » (29%).

(1) Sondage réalisé les 2 et 3 mai 2018 sur un échantillon de 1 017 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, constitué selon la méthode des quotas, au regard des critères de sexe, d’âge, de catégorie socio-professionnelle, de catégorie d’agglomération et de région de résidence.

Partager cet article :

© cbanque.com / VM / Juin 2018

Commentaires

Soyez le premier à réagir à cette actualité !

Ajouter un commentaire