IFI : le fisc publie enfin son Bofip

Une villa luxueuse
© zhu difeng - Fotolia.com

Il manquait une mise à jour de la documentation fiscale pour finaliser les premières déclarations d’impôt sur la fortune immobilière. Le Bofip-Impôts tant attendu vient d’être publié, à quelques jours de la date limite de déclaration IFI.

Les Français redevables au nouvel impôt sur la fortune immobilière (IFI) ont jusqu’au 15 juin inclus pour s’astreindre à leurs obligations déclaratives. Le délai initial était le même que pour l’impôt sur le revenu mais Bercy a accordé un délai de 15 jours supplémentaires en cette première année d’existence de l’IFI.

Il manquait un bulletin officiel des finances publiques (Bofip-Impôts) pour que les contribuables puissent finaliser leur déclaration. Bercy avait annoncé cette actualisation de la documentation fiscale « au plus tard le 8 juin ». Cette imposante mise à jour a effectivement été publiée vendredi dernier.

Déductions liées à la résidence principale

Pour rappel, sont assujettis à l’IFI les contribuables dont les actifs immobiliers ont une valeur supérieure à 1,3 million d’euros. La publication au Bofip apporte notamment des précisions sur le champ d’application de l’IFI, les règles d’évaluation des biens, le calcul de l’impôt ou encore les pénalités éventuelles. Cette mise à jour détaille plus particulièrement le calcul de l’imposition des biens immobiliers détenus indirectement, via les SCPI et OPCI notamment. Elle porte aussi sur les règles de déduction des dettes liées à la résidence principale.

Dans un communiqué, Bercy précise par ailleurs que « les contribuables redevables de l’IFI qui souhaitent faire des dons - déductibles de l’IFI - ont également jusqu’au 15 juin pour le faire ».

Lire aussi : Impôt sur la fortune immobilière : à quoi ressemblera le nouvel ISF ?

Partager cet article :

© cbanque.com / BL / Juin 2018