Impôt sur la fortune immobilière : Bercy accorde un délai pour la déclaration 2018

Une villa luxueuse
© zhu difeng - Fotolia.com

L’année 2018 devait être celle de l’harmonisation entre impôt sur le revenu et impôt sur la fortune immobilière, au niveau des dates limites de remise des déclarations. Finalement, les contribuables concernés par l’IFI profitent d’un délai.

« La Direction générale des finances publiques a décidé d’octroyer un délai supplémentaire pour les contribuables redevables de l’impôt sur la fortune immobilière (IFI) et de fixer la nouvelle date limite de dépôt des déclarations au 15 juin », annonce le ministre de l’Action et des Comptes publics ce mercredi dans un communiqué. « Les contribuables pourront ainsi déposer leur déclaration IFI (dématérialisée ou papier) jusqu’au 15 juin inclus, sans que cela n’entraîne l’application d’une sanction pour retard déclaratif. »

Jusqu’à présent, les foyers redevables de l’ISF disposant des plus gros patrimoines remplissaient une déclaration détaillée en juin. Cette exception devait prendre fin avec le remplacement de l'ISF par l'IFI : ce ne sera donc finalement pas le cas cette année puisque tous les déclarants IFI disposeront d’un délai supplémentaire par rapport au calendrier de la déclarations de revenus.

La documentation fiscale relative à l’IFI pas encore disponible

Bercy justifie ce report de l’échéance par le retard pris par l’administration fiscale : « Le bulletin officiel des finances publiques (BOFIP) relatif à l’impôt sur la fortune immobilière, qui commente les dispositions relatives à cet impôt, sera disponible au plus tard le 8 juin. »

La DGFIP informe par ailleurs les redevables à l’IFI que « le renseignement de la case 9GI du formulaire déclaratif, relative aux biens exonérés en raison de leur affectation à une activité professionnelle, n’est pas obligatoire ». Bercy précise que les contribuables ayant déjà rempli leur déclaration IFI pourront la modifier « sans pénalités » jusqu’à la mi-juin.

Partager cet article :

© cbanque.com / BL / Mai 2018

Commentaires

Soyez le premier à réagir à cette actualité !

Ajouter un commentaire