Hello Bank!

Société Générale : Oudéa reconduit à la tête d'une direction chamboulée

  • cBanque avec AFP
  • ,
tours Société Générale Paris la Défense
Tours Société Générale Paris La Défense © LV 2016 - cBanque.com

Le conseil d'administration de la Société Générale va proposer de reconduire son directeur général, Frédéric Oudéa, jusqu'en 2023, alors que l'équipe de direction va être profondément renouvelée, a annoncé jeudi la banque à la veille de ses résultats trimestriels.

« Le conseil a décidé de proposer le renouvellement du mandat de directeur général de Frédéric Oudéa pour quatre ans à l'occasion du vote de l'assemblée générale de mai 2019 », a annoncé dans un communiqué le groupe, dont l'un des principaux dirigeants, Didier Valet, a été contraint à la démission en début d'année.

Frédéric Oudéa dirige la banque française depuis 2008, date à laquelle il avait succédé comme directeur général à Daniel Bouton dans la foulée de l'affaire Jérome Kerviel, qui avait vu Société Générale inscrire une perte de près de cinq milliards d'euros.

Remaniement en profondeur

Parallèlement au renouvellement proposé de son directeur général, la banque a fait part d'un remaniement en profondeur de son équipe de direction, alors que celle-ci a subi en mars le départ de Didier Valet, l'un des directeurs généraux délégués directement sous les ordres de Frédéric Oudéa. Didier Valet, en charge des activités de marché, avait démissionné de façon inattendue et des sources proches du dossier avaient précisé que ce départ était lié au contentieux sur les manipulations du taux interbancaire du Libor.

Alors que la banque comptait, avec Didier Valet, trois directeurs généraux délégués - dont Bernardo Sanchez-Incera, chargé de la banque de détail, et Séverin Cabannes, responsable des questions de risques et de conformité -, elle a annoncé jeudi qu'ils seraient désormais quatre, alors même que Bernardo Sanchez-Incera va quitter le groupe.

Dans le détail, Séverin Cabannes va reprendre une part des responsabilités de Didier Valet, la banque de grande clientèle, et transmettra les siennes à Diony Lebot, actuelle directrice des risques. Le champ d'action de Bernardo Sanchez-Incera sera partagé entre Philippe Aymerich, actuel directeur de la filiale Crédit du Nord, pour la banque de détail en France, et le directeur financier du groupe, Philippe Heim, chargé de l'international. Ces nominations prendront effet le 14 mai.

Partager cet article :
Par la rédaction avec AFP

Reproduction interdite.