psa

Boursorama Banque : l'ouverture de compte par selfie est pour bientôt

Carte et chéquier Boursorama
© cBanque - FV

Boursorama Banque va prochainement proposer une procédure d’ouverture de compte accélérée grâce à la reconnaissance faciale. Une technologie déjà utilisée par sa maison-mère, la Société Générale.

C’est la Cnil qui a vendu la mèche : dans une délibération publique datée du 15 février dernier, la Commission nationale de l’informatique et des libertés « autorise Boursorama à mettre en œuvre un traitement de données à caractère personnel ayant pour finalité la mise en œuvre d’un système d’identification par reconnaissance faciale des prospects lors d’une entrée en relation à distance ». En langage clair, l’institution autorise la banque en ligne à utiliser des selfies dans le cadre de sa procédure d’ouverture de compte à distance. Interrogée, Boursorama confirme qu’elle « travaille effectivement à la mise en œuvre de ce projet sans toutefois pouvoir communiquer aujourd’hui sur une date de lancement ».

Ouverture immédiate

Ce ne sera pas tout à fait une première : la Société Générale, propriétaire à 100% de Boursorama, a déjà déployé cette technologie développée par la société française Idemia, issue de la fusion d’Oberthur Technologies et Morpho (lire : Société Générale se passe des agences pour l'ouverture de compte). Son principe : utiliser un selfie dynamique en 3D pour s’assurer que la personne qui ouvre le compte est bien propriétaire de la pièce d’identité fournie comme justificatif.

Le procédé est particulièrement intéressant dans le cadre d’une ouverture de compte à distance. Il permet en effet de s’affranchir de l’obligation d’effectuer un premier versement par virement pour achever la procédure, et donc d’ouvrir le compte sur le champ. Ce faisant, il permet aussi d’ouvrir des comptes à des personnes ne détenant pas au préalable un autre compte en France.

Lire aussi : Ouvrir un compte bancaire : de quels justificatifs faut-il se munir ?

« Parcours flash »

Comment se déroulera cette nouvelle manière d’ouvrir un compte ? La délibération de la Cnil fournit les détails de la procédure, qui devrait être promue sous le nom de « Parcours flash ». Réservée aux mobiles et aux tablettes, elle s’effectuera non pas via l’application Boursorama existante, mais grâce à une nouvelle app dédiée à ce seul usage. Le prospect devra fournir son accord préalable à l’utilisation de son selfie. A défaut de consentement, il sera redirigé vers le parcours de souscription classique. Même chose si la comparaison entre le selfie et la photo d’identité échoue à trois reprises.

Si l’authentification aboutit, en revanche, le nouveau client recevra ses identifiants de connexion au bout d’un jour ouvré, « au lieu de 10 à 20 jours actuellement », précise la Cnil.

Partager cet article :

© cbanque.com / VM / Avril 2018