Crowdlending : Matmut renforce son partenariat avec Lendix

Olivier Goy (Lendix)
Olivier Goy - DR Lendix

Les entreprises sociétaires de la Matmut bénéficient désormais de frais de dossier réduits si elles empruntent chez Lendix, a indiqué ce 13 avril l’assureur dans un communiqué.

Un partenariat de plus pour le leader français du crowdlending. Que ce soit pour alimenter son fonds destiné aux prêts ou pour trouver des projets à financer, Lendix sait s’entourer. Ce 13 avril, on apprend que la Matmut va proposer à ses entreprises sociétaires ayant un besoin de financement de passer par la plateforme.

Concrètement, les professionnels répondant aux critères d’éligibilité imposés par Lendix - un chiffre d’affaires annuel supérieur à 250 000 euros notamment - pourront demander un prêt de 30 000 à 5 millions d’euros, remboursable sur 3 à 84 mois, à un taux d’intérêt fixe variant de 2,5% à 9,9%. Ils bénéficieront de plus d’un « avantage exclusif », précise la Matmut : des frais de dossier réduits. Alors que les entreprises doivent généralement s’acquitter de 3% du montant emprunté, les clients de la Matmut profiteront d’un barème dégressif : 2,90% pour un prêt de 30 000 à 100 000 euros, 2,80% jusqu’à 300 000 euros… Les frais de dossier tombant à 2,50% pour les sociétés qui lèvent plus d’un million d’euros.

Matmut soutient Lendix depuis 2016

Dans l’univers du crowdlending, Lendix a clairement tiré son épingle du jeu. D’après les dernières données compilées par Crowdlending.fr, la société a prêté depuis le début de l’année plus de 17 millions d’euros, contre seulement 4 millions d’euros pour la deuxième plateforme, Credit.fr. La raison de ce succès : son modèle de financement spécifique qui lui donne les moyens de ses ambitions.

En effet, pour permettre à des sociétés de toute taille (TPE, PME et même des entreprises de taille intermédiaire) de lever rapidement des fonds, Lendix s’appuie sur l’épargne des particuliers, mais aussi et surtout sur des investisseurs institutionnels. A ce titre, Lendix côtoyait d’ailleurs déjà le groupe Matmut. Via son fonds d’investissement maison « Matmut Innovation », l’assureur a en effet à deux reprises, en 2016 et en 2018, soutenu financièrement les activités de la plateforme.

Plus d'infos sur l'investissement en crowdlending

Partager cet article :

© cbanque.com / MEF / Avril 2018