BforBank

Linxo met la main sur la fintech Sharepay

Paiement avec carte Mastercard Sharepay
DR

Linxo Group, l’entreprise qui chapeaute l’agrégateur de comptes Linxo, a annoncé ce mardi le rachat de la fintech Sharepay, qui distribue une carte bancaire permettant de débiter plusieurs comptes simultanément. De quoi permettre à Linxo d’étendre sa gamme de services et à Sharepay de financer son développement à l’international.

Pour les fintechs, qui mettent en avant leur réactivité, les partenariats sont une manière d’accroître rapidement leur palette de services. Le rachat de la start-up Sharepay par l’agrégateur de comptes Linxo s’inscrit dans cette logique. Ce rapprochement leur permettant d’accélérer dans leurs domaines respectifs, mais aussi de créer des synergies.

Acquérir Sharepay permet en effet à Linxo de poursuivre sa mue en assistant financier. Après avoir obtenu l’agrément d’établissement de paiement en mars dernier - lui permettant notamment d’initier des virements de compte à compte - la fintech s’ouvre, avec ce rachat, aux paiements par carte. Linxo espère ainsi proposer les cartes Sharepay aux utilisateurs de son application mais aussi, en marque blanche, aux clients de ses partenaires BtoB. Et ils sont nombreux. En plus de ses actionnaires, le Crédit Mutuel Arkéa et le Crédit Agricole, l’agrégateur travaille avec les banques en ligne Fortuneo et BforBank, mais aussi HSBC et la Maif.

Du côté de Sharepay, dont l'offre peine à décoller, ce rachat lui donne accès aux utilisateurs de Linxo et au soutien financier d'une fintech qui a levé 23 millions d'euros depuis son lancement en 2010. L'objectif : lancer Sharepay en Europe.

A lire aussi : Une carte bancaire pour les couples allergiques au compte joint

Partager cet article :

© cbanque.com / MEF / Avril 2018