Epargne : le rendement moyen du PEL à 2,70%

Plan Epargne Logement
© philippe Devanne - Fotolia.com

D’après la Banque de France, le taux d'intérêt moyen des Plans d'épargne logement a atteint 2,70% en février dernier, contre 0,27% pour les livrets fiscalisés.

Pas d'embellie pour la rémunération des dépôts bancaires. Depuis maintenant deux ans, leurs rendements, calculés par la Banque de France, ne cessent de baisser mois après mois.

Ainsi, le taux d’intérêt moyen des livrets ordinaires est ressorti à 0,27% en février 2018, contre 0,28% en janvier et 0,32% en février 2017. Dans ces conditions, les livrets d’épargne réglementée défiscalisés - comme le Livret A et le LDDS dont le taux est fixé à 0,75% - ont en moyenne une rémunération trois fois plus élevée.

Alors que les livrets proposés par les banques affichent généralement des taux faibles - 0,10% par exemple pour le Compte sur livret de la Banque Postale et le Livret d'épargne Orange d'ING Direct - ceux commercialisés par les filiales bancaires des sociétés automobiles sont plus intéressants. Au 1er avril, PSA Banque et RCI rémunèrent ainsi 1% les dépôts.

A consulter : les meilleurs livrets bancaires

Cette érosion de la rémunération n’est pas propre aux livrets d’épargne. Elle vaut pour l’ensemble des dépôts bancaires. En février, les comptes à terme de deux ans ou moins ont été rémunérés en moyenne 0,90%, 1,77% pour les comptes bloqués pendant plus de 2 ans (hors PEL). Un an plus tôt, ces taux atteignaient respectivement 1,25% et 2,02%.

Quant au PEL, son rendement moyen reste stable à 2,70%. Un tel taux est toutefois réservé aux particuliers en ayant ouvert un voici plusieurs années. Les Plans d'épargne logement ouverts depuis le 1er août 2016 n'étant plus rémunérés qu’à 1%.

Au global, le taux d'intérêt moyen des dépôts des ménages stagne à 0,67%, comme en janvier et décembre dernier.

Partager cet article :

© cbanque.com / MEF / Avril 2018