Groupama Gan Vie : des rémunérations de 1,35% à 2,35% selon les bonus en 2017

Logo de Groupama en 2016

Groupama fait partie des assureurs ayant opté de longue date, dès 2012, pour les bonus de rendement conditionnés à la détention d’unités de compte. Le taux de base de ses fonds en euros, de 1,35%, peut ainsi être bonifié jusqu’à 2,35%.

Groupama Gan Vie annonce un rendement minimum de 1,35% (1) au titre de l’année 2017 sur le fonds en euros de toute sa gamme de contrats d’assurance-vie, un taux qui concerne aussi bien Modulation, le contrat phare de Groupama, que Chromatys Evolution, principale assurance-vie du réseau Gan. Une rémunération en baisse, donc, puisque ce taux de base était de 1,50% en 2016, et de 1,80% de 2013 à 2015.

Selon la communication de Groupama Gan Vie, « le taux minimum est de 1,35% et ne concerne que 40% des contrats », la rémunération moyenne servie pour l’année 2017 étant de 1,66%. Cette année, le seul critère permettant de bonifier ce taux de base est la proportion d’unités de compte (UC) dans le contrat. Comme l’explique le tableau ci-dessous, transmis par l’assureur, le bonus est de 0,20 point pour 20% d’UC dans le contrat, et de 0,40 point pour 30%.

Taux 2017 Groupama

Groupama Gan Vie se félicite de la réussite de cette politique incitative pour l’investissement en UC : « Cette stratégie a permis de transformer en profondeur la structure des encours des contrats multi-supports des clients du groupe, ceux-ci étant désormais composés à 41% de fonds en UC. » Contre 20% d’UC environ fin 2014 selon les statistiques transmises à l’époque.

L’assureur mutualiste annonce par ailleurs l’intégration d’un OPCI, Groupama Gan Pierre 1, dans ses contrats d’assurance-vie, ou encore le lancement d’une « préconisation de bouquets d’allocation prenant en compte l’horizon de placement et le profil de risque des clients ».

Lire aussi : Le palmarès 2017 des taux de l’assurance-vie

(1) Net de frais de gestion. Avant prélèvements sociaux et fiscaux.

Partager cet article :

© cbanque.com / BL / Février 2018

Commentaires

Soyez le premier à réagir à cette actualité !

Ajouter un commentaire