La Banque de Suède laisse son taux directeur inchangé, à - 0,50%

Drapeau suédois
© aldorado - Fotolia.com

La Banque de Suède a conservé mercredi son taux d'intérêt directeur en terrain négatif, à -0,50%, avec l'objectif de soutenir l'inflation qui devrait être plus faible qu'elle l'avait auparavant envisagé.

« Pour que l'inflation se stabilise autour de l'objectif (de 2%), la politique monétaire doit continuer à être expansionniste », a justifié l'institution monétaire dans un communiqué. La Riksbank envisage de le relever progressivement après la mi-2018.

« En Suède, la croissance est élevée, le marché du travail fort et l'inflation près de l'objectif de 2% (...) mais le rythme s'est ralenti ces derniers mois et les salaires ont moins augmenté que prévu. Les prévisions de l'inflation sont donc revues un peu à la baisse », selon le communiqué.

La Banque centrale prévoit une inflation de 1,7% pour 2018, contre 1,9% annoncés précédemment. A partir de 2019, l'inflation devrait dépasser les 2%, avec 2,6% en 2019.

L'institution relève qu'il sera bientôt « opportun » de relever lentement le taux Repo, qui est établi à -0,50% depuis février 2016.

Selon les attendus, l'un des membres de son directoire, Henry Ohlsson, voulait relever le taux directeur de 0,25 point, eu égard à la bonne conjoncture économique.

Partager cet article :

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 Agence France-Presse.

Commentaires

Soyez le premier à réagir à cette actualité !

Ajouter un commentaire