Hello Bank!

Paiements entre amis : votre 06 servira d'identifiant bancaire dès ce printemps

Femme payant en ligne depuis son mobile
© daviles - Fotolia.com

Attendue au printemps, « Paylib entre amis » permettra à terme aux clients des grandes banques françaises d’échanger de l’argent instantanément, avec le numéro de mobile du destinataire pour seul identifiant.

La nouveauté était attendue pour fin 2017, elle aura finalement six petits mois de retard. C’est en effet au cours du printemps que Paylib, la plateforme de paiements numériques développée par le groupement des cartes bancaires CB (GIE CB), lancera « Paylib entre amis », sa solution de paiement de personne à personne, annonce Les Echos.

C’est BNP Paribas qui lancera le mouvement : dans le courant du 2e trimestre, les clients de la banque parisienne pourront adhérer au service, en fournissant leur numéro de compte IBAN et leur numéro de mobile, qui seront mis en correspondance par STET, l’opérateur français de compensation des paiements de masse. Résultat : il deviendra possible de virer une somme d’argent à un tiers, non pas en renseignant son IBAN à 27 caractères, mais son numéro de mobile à 10 chiffres, éventuellement stocké dans les contacts du téléphone. Une nette amélioration ergonomique qui doit permettre de développer l’usage des « petits paiements entre amis », encore balbutiants en France.

Le temps réel en novembre

Mais pour que « Paylib entre amis » soit pleinement opérationnel, il faudra encore attendre un peu. Dans un premier temps, en juin, quatre autres enseignes parties prenantes de Paylib - la Société Générale, la Banque Postale, le Crédit Mutuel Arkéa et le Crédit Agricole (1) - vont se connecter à la base de données de STET, puis proposer le service dans le courant de l’été. A ce stade, les clients de ces différentes banques pourront échanger de l’argent avec leur 06 pour identifiant. Mais pas encore en temps réel : les délais seront ceux des virements SEPA traditionnels, généralement de 24 à 48 heures.

Le temps réel - 10 secondes de délai maximum - arrivera lui dans un second temps, à l’automne 2018, lorsque les banques se connecteront à leur tour à la plateforme de virement instantané de STET.

Lire aussi : Paiements instantanés : l'Europe prend date pour novembre 2018

Une solution complète

Avec l’ajout de « Paylib entre amis », le GIE CB disposera d’une solution complète de paiement électronique, après le paiement en ligne (depuis septembre 2013) et le paiement mobile sans contact (depuis début 2017).

L’enjeu est d’importance pour CB : sur le marché des nouveaux modes de paiement, le schéma financé par les banques françaises est confronté à la concurrence de nouveaux acteurs venus du secteur technologique - Pumpkin, Circle, Lydia, etc. - mais aussi et surtout à l’appétit des géants de l’économie numérique, Apple, Facebook, Google, etc.

(1) Parmi les grandes enseignes de détail françaises, seuls le Crédit Mutuel CM11 et sa filiale, le CIC, n’adhèrent pas à Paylib. La Caisse d’Epargne et la Banque Populaire, de leur côté, n’ont pas donné de calendrier pour le support de « Paylib entre amis ».

Partager cet article :

© cbanque.com / VM / Février 2018